WEEK-END "PASTORAL"

Publié le par lambersart-yvon cousin

mgr-Ulrich.JPGParmi les activités municipales du week-end (soirée des associations,accueil des nouveaux enseignants,foulées lambersartoises, présentation de la nouvelle bière « Octine »...) celles qui m'ont semblé les plus singulières ont été les cérémonies organisées dans le cadre de l'inauguration de la rénovation intérieure de l'église St-Calixte . La messe du samedi soir tout d'abord, célébrée par Mgr Ulrich,évêque de Lille. Avec bien sûr le cérémonial qui l'accompagne mais surtout les lectures faites .
Comme l'autre jour (blog du 2 septembre) où l'apôtre Luc rappelait que « les premiers seront les derniers », le texte du prophète Amos , connu pour ses attaques frontales contre les dévôts, les puissants, les riches et les hypocrites pouvait avoir quelque chose de dérangeant .
Son texte, comme celui de l'Evangile qui suivait, traitait de l'argent corrupteur et de ceux qui ne cherchent qu'à s'enrichir aux dépens des pauvres ou écrasent « le pauvre pour anéantir les humbles du pays . »
Le pays ? On frôlait l'intrusion dans la vie publique et politique . Les élus, y compris les élus locaux qui gèrent beaucoup d'argent public , devaient-ils se sentir visés ? Peut-être... parce que dans un autre texte, complétant celui là, Timothée demandait de prier pour « les chefs d'Etat et tous ceux qui ont des responsabilités » .
J'ai vite chassé cette idée de corruption et, confortablement, je me suis dit que ces textes avaient été écrits il y a vingt siècles . La corruption, c'est du passé n'est-ce pas ? . J'ai préféré ne retenir que ces constats de St-Luc , encore lui , dans l'évangile du jour : « celui qui est digne de confiance dans une petite affaire est digne de confiance aussi dans une grande . Celui qui est trompeur dans une petite affaire est trompeur aussi dans une grande ».
Monseigneur l'Evêque , ai-je bien tout compris ?

NB : Photo de Josette Tancré 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
<br /> La corruption c'est du passé...c'est vrai!! J'ai d'ailleurs un mal fou à m'expliquer, hélas, le succès grandissant de l'association ANTICOR, dont l'objet est, justement, de lutter contre la<br /> corruption, mais aussi de promouvoir l'éthique en politique.<br /> <br /> <br /> Est trop demander, de la part des citoyens et contribuables, d'avoir des élus intègres?<br /> <br /> <br /> Les citoyens vous répondront que c'est la moindre des choses, en même ce sont ces citoyens là, qui élisent et surtout réélisent des élus, dont la probité a été sérieusement mise en<br /> doute...regardez BALKANY, comdamné et pourtant réélu...ça en dit long sur le désintérêt des Français pour la chose publique et la confiance qu'ils placent dans leurs élus!!<br />
Répondre