WEEK-END "PASTORAL"

Publié le par lambersart-yvon cousin

mgr-Ulrich.JPGParmi les activités municipales du week-end (soirée des associations,accueil des nouveaux enseignants,foulées lambersartoises, présentation de la nouvelle bière « Octine »...) celles qui m'ont semblé les plus singulières ont été les cérémonies organisées dans le cadre de l'inauguration de la rénovation intérieure de l'église St-Calixte . La messe du samedi soir tout d'abord, célébrée par Mgr Ulrich,évêque de Lille. Avec bien sûr le cérémonial qui l'accompagne mais surtout les lectures faites .
Comme l'autre jour (blog du 2 septembre) où l'apôtre Luc rappelait que « les premiers seront les derniers », le texte du prophète Amos , connu pour ses attaques frontales contre les dévôts, les puissants, les riches et les hypocrites pouvait avoir quelque chose de dérangeant .
Son texte, comme celui de l'Evangile qui suivait, traitait de l'argent corrupteur et de ceux qui ne cherchent qu'à s'enrichir aux dépens des pauvres ou écrasent « le pauvre pour anéantir les humbles du pays . »
Le pays ? On frôlait l'intrusion dans la vie publique et politique . Les élus, y compris les élus locaux qui gèrent beaucoup d'argent public , devaient-ils se sentir visés ? Peut-être... parce que dans un autre texte, complétant celui là, Timothée demandait de prier pour « les chefs d'Etat et tous ceux qui ont des responsabilités » .
J'ai vite chassé cette idée de corruption et, confortablement, je me suis dit que ces textes avaient été écrits il y a vingt siècles . La corruption, c'est du passé n'est-ce pas ? . J'ai préféré ne retenir que ces constats de St-Luc , encore lui , dans l'évangile du jour : « celui qui est digne de confiance dans une petite affaire est digne de confiance aussi dans une grande . Celui qui est trompeur dans une petite affaire est trompeur aussi dans une grande ».
Monseigneur l'Evêque , ai-je bien tout compris ?

NB : Photo de Josette Tancré 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Eric DARQUES 23/09/2013 18:11


La corruption c'est du passé...c'est vrai!! J'ai d'ailleurs un mal fou à m'expliquer, hélas, le succès grandissant de l'association ANTICOR, dont l'objet est, justement, de lutter contre la
corruption, mais aussi de promouvoir l'éthique en politique.


Est trop demander, de la part des citoyens et contribuables, d'avoir des élus intègres?


Les citoyens vous répondront que c'est la moindre des choses, en même ce sont ces citoyens là, qui élisent et surtout réélisent des élus, dont la probité a été sérieusement mise en
doute...regardez BALKANY, comdamné et pourtant réélu...ça en dit long sur le désintérêt des Français pour la chose publique et la confiance qu'ils placent dans leurs élus!!