VOISINS EN GAIETÉ

Publié le par lambersart-yvon cousin

fete-des-voisins-2013-Cite.JPGVendredi soir ,Lambersart s'était couverte d'une cinquantaine de petits points de convivialité.
Ici, sur la rue fermée à la circulation, une table proposait des apéros et des cacahuètes en attendant l'arrivée de l'incontournable taboulé et des autres platées . Là, dans un garage ouvert, régnaient le bâton de berger et les tourtes au Maroilles . Ailleurs, sous l'auvent on avait vu grand : fauteuils de jardin, pompe à bière, sono et éclairage présageaient une très longue soirée.
Parfois ça sentait la merguez et sa traditionnelle fumée.Un élu gastronome a tellement aimé qu'il en a décoré sa cravate en soie !
C'était la fête des voisins. L'occasion de faire connaissance , de refaire le monde et parfois de témoigner de l'affection .
Ce fut le cas par exemple rue Nungesser, sur une placette où un riverain a posé une plaque  « place de l'Amitié ». Les voisins sont allés chercher chez lui le vieux monsieur atteint par la maladie de Parkinson, séparé de son épouse ,hospitalisée pour soigner « son Alzaheimer ».
Ce soir là les enfants étaient heureux de pouvoir jouer sur la chaussée et la maman bien connue dans le quartier pour ses douces recommandations n'a pas eu recours à son habituel « viens ici ou je t'en mets une ! »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article