UN PAS DE TRAVERS

Publié le par lambersart-yvon cousin

Ce matin, assemblée générale des Amitiés Internationales.Gérard Tancré a confirmé qu'il en abandonnait la présidence et un hommage mérité lui a été rendu ainsi qu'à Josette son épouse .

Mais la réunion a été troublée dès l'annonce des nouveaux représentants de la municipalité au sein du conseil d'administration. Thérèse Dupont, Bernard Coffyn et moi même avons reproché au maire son manque de respect de la démocratie. En effet les 5 représentants de la ville dans cette association sont tous issus de sa majorité. Aucun siège à l'opposition.
C'est la nouvelle gouvernance daubressienne . Même Me Aubry, la prétendue tsarine,a toujours laissé son opposition être représentée dans les organismes extérieurs à la Communauté Urbaine .

porte-cle-jumelage.jpg Les trois interventions allaient donc dans le même sens : le maire politise aujourd'hui (après y «avoir  réglé des comptes personnels » hier) une association qui depuis son origine cherche plus à réunir qu'à diviser , à l'intérieur comme à l'extérieur.Je me souviens du temps où avec Alain Castrique ,membre socialiste de la commission des affaires européennes nous sommes allés en reconnaissance à Southborough en vue du jumelage ….
Les Allemands ont souri... Ils étaient venus aujourd'hui à Lambersart -majorité et opposition réunies- dans le même véhicule. Chez eux le jumelage n'est pas un enjeu politique.
Les Anglais se sont retenus... Chez eux les droits de l'opposition sont toujours respectés.

Mais à Lambersart, le maire craint son opposition. Triste spectacle .

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

belaval 14/04/2014 14:53


bon début!!décidèment dès qu'on a le pouvoir, on s'en sert pour ses intérêts personnels. Cette campagne électorale me rend très amère; j'aimerais assister aux conseils municipaux: quel rythme,
quel jour, quel horaire? La com n'étant pas améliorée...nous avons en vain essayé de localiser le panneau d'expression libre de l'avenue du bois...personne n'a pu nous répondre en mairie...ce
n'était pourtant qu'une toute petite chose...

sabine cattoir 14/04/2014 08:49


il fut un temps pas si lointain ou il etait fortement deconseille aux elus de sieger dans les conseils d'administration des associations pour eviter tout risque de collusion ou de soupcon de
financement occultes....O tempora o mores.....

M.C.L. 13/04/2014 19:02


Adieu la liberté d'opinion même dans l'amitié ! Bravo Mr le Maire !