UN CALVAIRE

Publié le par lambersart-yvon cousin

 

Il y a une dizaine de jours, à St-Calixte, on pleurait la disparition de Gustave, un adolescent plein de vie frappé par la méningite.

 Demain, Lambersart ,à nouveau choquée, se retrouvera pour pleurer la mort atroce dans l'incendie de leur maison d'une grand-mère et de sa petite fille handicapée.

 C'est cela aussi « l'identité lambersartoise » : le ressenti collectif d'une douleur qu'on partage avec une famille qui habite à quelques rues de chez nous.

Des vies s'arrêtent tragiquement . L'émotion sera d'autant plus intense au cours des funérailles que l'on comprend bien l'amour et les soins affectueux qu'apportait la grand-mère à sa protégée .

 Et le grand-père , seul survivant de cette tragédie ? Sa douleur sera certainement aussi forte que celle des parents qui ont appris brutalement le décès de leur enfant. Comment pourra-t-il surmonter l'horreur du drame et l'impuissance dans laquelle il s'est trouvé de ne pouvoir sauver ni son épouse ni sa petite fille ? Quelle vie sera maintenant celle de cet homme brisé ?

 Un calvaire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Marie-Christine 09/04/2010 08:22



Bonjour Yvon,


Tout à fait d'accord avec toi, d'autant que nous aussi, nous cumulons les drames : Géraldine a perdu un petit copain de classe le mois dernier d'un cancer des os, nous perdons une de nos voisines
d'un autre cancer, et combien d'étudiants à la Catho sont déjà partis de cette terrible maladie. Le sort s'acharne-t-il donc sur certains ???


A cela, à ce monsieur qui va devoir surmonter cette terrible épreuve, voici ce que tu peux lui transmettre de notre part :


"Il faut avoir vécu cette terrible épreuve pour comprendre l'intensité de votre douleur. La vie est éphémère, mais le souvenir d'un être cher reste pour toujours. De tout coeur à vos côtés, nous
vous souhaitons beaucoup de courage.Bien à vous". Les Laburiau


 


 



lambersart-yvon cousin 11/04/2010 18:00



Merci pour ton témoignage. Yvon



HERNANDES JF 09/04/2010 07:01



demandons a dieu de les prendres sous sa ste protection.... les mots manqquent et je suis consterné devant cette nouvelle douloureuse épreuve