SECTE VESPASIENNE .

Publié le par lambersart-yvon cousin

       Vespasienne-tourcoing-003-copie-1.jpgVous connaissez certainement la Confrérie des Chapons, celle du Houblon d'Or , de la dinde de Licques , de l'Andouillette de Cambrai ou de La Tarte à Prônes de Pérenchies.
 Je viens d'en dénicher une  autre à Lambersart !
La "Confrérie des Vieux Clous ", ces motocyclettes anciennes qui chaque printemps pétaradent et enfument  gentiment notre belle cité durant un week-end, recèle en son sein une secte qui voue un culte au divin Titus Flavius Vespasianus . Cet empereur romain , vous
le savez sans doute, donna son nom aux charmants édifices , hauts lieux d'apaisement des
vessies masculines, que l'on trouvait souvent adossés aux murs des églises.
 Les vulgaires les appellent des pissotières , les érudits des "vespasiennes" ..
Hélas ! leur disparition incessante est un drame.
Après "Verdun, on ne passe pas !" , on ne peut que déplorer cette lente mais inexorable mort : " France, on ne pisse plus !" .
 C'est un drame , non seulement parce que c'est une partie de notre patrimoine  architectural et génitoire qui disparaît, mais surtout parce qu'il y a là atteinte à la santé publique : l'accueil d'urgence n'est plus assuré et comme l'affirme le Dr Granier , grand prêtre de la confrérie,:
 "la rétention d'urine est un des pires moments de l'existence" .
Faut-il  aussi vous rappeler sans pédanterie cette formule célèbre du grand Descartes :"je pisse , donc je suis " ?. J'ajouterai même que ,"qui n'a jamais serré les fesses n'a pas vécu ! "
       Vervins-1-copie-1.jpgL'idée est donc venue à ces motocyclistes d'un autre siècle , souvent obligés de serrer les fesses sur leur réservoir d'essence pendant un long moment faute de trouver une acueillante vespasienne, de repérer les édicules salvateurs , de les répertorier , de s'y rendre en pélerinage annuel pour  célébrer leur sublime Vespasien . Cette année, l'honorable confrérie partira le 18 juin du centre Charles de Gaulle de Lambersart à 9H30 vers les Flandres .
Quelques heures plus tard, les pélerins  se regrouperont ,pétoires éreintées, mais  eux, debout, fiers, l'arme en main, dans le confinement d'un édicule classé monument  histurique d'où s'exhalera le rude et enivrant parfum amoniaqué bien connu .
*en haut Vespasienne à Tourcoing ; en bas à Vervins. (musée de la Vespasienne à Lambersart)     
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

yvon cousin 17/06/2011 15:07



Ouah  !  Quel humour  ! Cordialement



JP Duthilleul 15/06/2011 21:36



Les centaures pétaradants seraient ils en mal d'imagination ? eux qui savent si bien customiser une Harley, pour la faire ressembler, tantôt à un monument érigé à la gloire du chrome
rutilant , ou pour en faire un parangon du confort "plein cuir", les fesses épanouies,comme dans un fauteuil, les avants bras souplement relevés sur un guidon de même ...


De vespa  siennes, point, ces fiers chevaliers de la route ne sauraient s'y commettre mais de Harley  siennes, aucune trace non plus .....


Il suffirait cependant de nickeler d' abondance un édicule subtilement choisi, d'y adjoindre des roues du même tonneau, et voici inventée la pissotière mobile,le nec plus ultra dans le genre
soulagement vésical; le succés serait tel qu' on s'y presserait,d'aucun s' inventant même des envies illusoires, rien que pour le plaisir de se montrer dans l' engin objet de tous les
regards... ( l'exibitionnisme a souvent été de mise dans ce genre d' endroit... ne serait ce pas là, le moyen de renouer avec une tradition bien ancrée... )


Sur ce, je vous quitte .... un petit besoin ....... ( ça part un peu en C... apilotade, ce blog ...! )



josie 14/06/2011 18:01



Je ne manque pas un de tes petits articles!!tous aussi bien rédigés les uns que les autres!!!Concernant celui-ci....c'est vrai que ça ne choque personne de voir un homme le zizi au vent en train
de pisser un peu n'importe où....!!!sur les routes, sur la roue d'un camion, sur un mur, un poteau...!!Pour nous les femmes, c'est plus compliqué, les WC extèrieurs sont de plus en plus
rares...ou franchement dégoûtants!!!même sur les golfs les plus cotés de France, ils ont oublié les WC!!!comme un parcours dure au moins 3 voire 4 heures!!!!!on serre les jambes!!!!!de grosses
bises Yvon!!!!!!



achouri 12/06/2011 21:05



Ce même empereur a chargé son fils de soumettre une taxe aux personnes qui urinaient sur les murs des églises. Il s'est senti démuni et a jugé que cette tâche n'est pas à sa hauteur. Alors le
père lui a répondu :" L"argent n'a pas d'odeur" d'où l'expression....


 



yvon cousin 12/06/2011 15:46



Merci pour le compliment ! 


C'est vrai que Vespasien n'a pas pensé aux dames ! Encore un macho .


 Les conductrices de bus auront bientôt satisfaction car au terminus de chaque ligne ,il est prévu de construire un abri avec W.C, réservé au personnel.


Le grand prêtre  lambersartois de la secte vespasienne, plein d'attentions pour la gente féminine,  réserve cette année une surprise aux adeptes non pourvues du membre viril. De quoi
soulager les consciences et les vessies.



belaval 11/06/2011 19:04



Pour les femmes, c'est bien pire!!Les conductrices d'autobus par ex. se plaignent. Ne pourrait-on faire un petit guide des endroits publics où l'on peut se soulager à Lambersart? Les centres
culturels et sociaux, aux heures d'ouverture??


Mon mari a présenté votre livre au Café littéraire, il a autant que moi apprécié votre humour.