QUE LA CAMPAGNE EST BELLE (4)

Publié le par lambersart-yvon cousin

écharpe tricolore      La chasse électorale est ouverte à Lambersart .
Olivier Fauchille qui avait un pied dans la majorité de M.P. Daubresse s'en sépare . Il est le 3e au centre ou à droite à critiquer ouvertement la gestion du maire actuel . La gestion mais aussi la gouvernance comme on dit maintenant .Voilà qui promet des révélations croustillantes dans les prochains mois !
Ouf ! Il a quand même précisé que «  des adjoints et des conseillers ont réalisé un travail remarquable . ». Des noms ! Des noms ! Je maintiens ce que j'ai déjà écrit sur ce blog à savoir que les électeurs devraient , quelle que soit l'élection, avoir la possibilité de choisir leurs élus en barrant ceux qu'ils estiment ne pas mériter leur suffrage : les élus fantômes, les élus incompétents , ceux qui se servent plus qu'ils ne servent, ceux qu'on peut qualifier de « pots de fleur » . Il y a aussi les arrivistes , les girouettes, les traîtres, ceux qui s'engraissent, les complaisants, les soumis, les véreux, les tricheurs ...bref, ceux qui se dévoient et qui n'honorent pas leur fonction .
Les électeurs ont une grande responsabilité . Par leur vote , par leur choix ,ils concourent à créer ce que Tocqueville *appelait « l 'esprit communal ». Plus cet esprit communal est grand, fort, partagé , plus il y a de citoyens dans la commune et moins il y a d'administrés .
                    Etre citoyen est une noblesse , être administré est une faiblesse .
 
Les élections municipales servent à développer cet esprit . C'est la raison pour laquelle les candidats à ces élections, les listes concurrentes méritent le respect . Je regrette donc beaucoup le dérapage que j'ai lu sur le blog de la majorité municipale où la liste de N. Bouche est qualifiée de « liste croupion » . La démocratie n'y gagne rien .                   *écrivain politique du XIXe siècle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
<br /> Y a t il un adjectif par élu ? Ca me rappelle un vieux conte !<br />
Répondre
B
<br /> très bonne vision de ce qui se passe depuis des lustres Monsieur Cousin. enfin, vas t'on voir le bout du tunnel !!.<br />
Répondre
Y
<br /> Et voilà Paul à l'affût comme un braconnier, la cartouchière garnie de munitions , la gibecière prête à recevoir las candidats -électoraux, à poil et à plume  !<br /> <br /> <br /> Visez bien Paul car il y a des blaireaux, des bécasses, des étourneaux et des perdrix !<br /> <br /> <br />                                               <br /> xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx<br /> <br /> <br /> Une précision aussi pour  JP Duthilleul : évidemment quand j'écris que les électeurs devraient pouvoir éliminer les candidats indignes de leur fonction, il s'agit de candidats déjà élus qui<br /> se représentent au suffrage des électeurs . Les autres ont droit a priori à un préjugé favorable  !<br />
Répondre
P
<br /> Je reste à l'affût ! Quel est donc le  gibier qui s'apprête à sortir du bois ?  Le grand  méchant loup ? La douce et fragile biche ? Le rusé et sournois renard ? Sans nul doute, à<br /> ce moment, le tir sera nourri et il y aura des balles perdues !!  La chasse est ouverte et beaucoup vont y laisser des plumes, ou des poils !!<br />
Répondre
D
<br /> Oserai je , après ce commentaire éminemment laudateur ( une habitude récurrente chez ce monsieur ,qui en a bien sur parfaitement le droit , mais dont le caractère quelque peu idolâtre envers<br /> notre premier adjoint , en réduit, par l'excés même, la portée.), oserai je, disai je, exposer mon désaccord relatif avec les propos du Maître des lieux ?<br /> <br /> <br /> La démocratie a ses limites, espérer des électeurs d'une commune de la taille de Lambersart, qu'ils connaissent par le menu le caractères, les qualités, les défauts, les travers et vices divers<br /> de chacun des élus est parfaitement illusoire, rappelons qu'ils et elles sont 35 ! Pour que le raisonnement soit valable et juste, il faudrait connaître aussi les caractéristiques ci dessus<br /> citées, des membres de toutes les autres listes ...!!!<br /> <br /> <br /> Dans la réalité, que se passe t il ? on vote pour UN homme, censé représenter nos idées. A lui revient la charge de s'entourer au mieux, de sanctionner si un membre de son équipe se révèle<br /> décevant, de promouvoir ceux qui se distinguent. Toute autre proposition me semble entachée de démagogie, mais ce mot ne convient en aucune manière à Yvon Cousin...<br /> <br /> <br /> Tel qui aura eu maille à partir avec tel conseiller le raiera de la liste, tel autre qui aura bénéficié d'un traitement favorable en fera l'apologie, un autre dont la tête ne revient pas se verra<br /> blackboulé, alors que le beau gosse au sourire émaillé, se verra tendre des bras accueillants, même si sa capacité intellectuelle s'apparente au bigorneau ....<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Je n'en démord pas, UN HOMME, une équipe soudée , des idées, de l'écoute... et si ça ne marche pas, tout le monde descend au prochain arrêt ! N'oublions pas que chacun peut aussi quitter le<br /> navire quand bon lui semble, si le capitaine se détourne par trop du chemin , le vouer aux gémonies arrivés au port... un peu facile; certains parmi les électeurs les moins bien intentionnés<br /> pourraient croire que les places sont bonnes et juteuses.... et qu'il faut du courage pour rendre son tablier !!!<br /> <br /> <br /> Ces élections s'annoncent passionnantes !!!! 25 ans de pouvoir, on peut peut être s'assoupir, s'endormir sur d'indéniables lauriers, c'est sans doute mal connaître MPD... attendons nous à<br /> d'épiques joutes !!!!<br />
Répondre
H
<br /> Combien je partage ton analyse. Une chose est certaine si je peux ajouter un nom c'est bien le tiens: YVON COUSIN.<br /> <br /> <br /> Car au cas ou tu l'ignorais une équipé municipale digne de ce nom ne peux être sans toi et les exemples ne manquent pas pour créditer mes dires.<br /> <br /> <br /> Toujours est-il MERCI YVON pour ton dévouement au quotidien pour l'unique intérêt des Lambersartois. J'en connais quelques uns qui feraient mieux, soit de tenter d'être opérationel ou alors de<br /> laisser leur place.<br /> <br /> <br /> Tu es et resteras toujours pour moi un exemple: celui d'un homme juste et droit.<br /> <br /> <br /> A bon entendeur.<br />
Répondre