QUE LA CAMPAGNE EST BELLE 20

Publié le par lambersart-yvon cousin

Coup bas .Il n'y a pas que les employés municipaux qui soient sous pression daubressienne. Vendredi après midi j'ai reçu le sms d'un commerçant qui annonçait ne plus accepter de me soutenir publiquement alors que quelques jours plus tôt, à plusieurs reprises ,il m'affirmait le contraire . Pressions ? Menaces ? Sommes nous en Sicile ou à Chicago au temps de la prohibition ?

Il a donc fallu barrer le nom de ce commerçant sur 14.000 tracts déjà imprimés . Cela s'est fait samedi matin en 2 heures , et dans la bonne humeur , car j'ai une équipe formidable et ce travail forcé nous a soudés encore davantage .

Sujet de contrariété : La photo officielle de ma liste est la seule à ne pas avoir été publiée par La Voix du Nord (édition papier) depuis 8 jours ! Délit de facies ? Le compte rendu de mon meeting que l'on pouvait s'attendre à voir publié ce dimanche ne le sera qu'un jour de faible tirage . La presse est libre ...de ses choix.

Sujet de félicité  . Au cours de la réunion publique que j'ai organisée vendredi qui a eu un très grand succès malgré la concurrence de l'émission télévisée « Les Enfoirés » j'ai pu accueillir ou présenter les membres de mon comité d'honneur . Et pas des moindres ! Des gens estimés des Lambersartois : Marie Hélène Bernet notre ancienne et distinguée adjointe à la culture, Bénédicte Wambergue (oui, l'épouse de...) très appréciée pour son dynamisme , sa sincérité et sa franchise , impliquée dans la vie associative tout en étant réservée, Odile Williatte ancienne et énergique présidente de la G.V , Jean Marie Roger chef de chœur , écolo, responsable de Droit Au Vélo.., Didier Lefebvre ancien responsable du cabinet du maire ,un expert en relations humaines. Et, honneur des honneurs, ce soir là Marie Claude Chasseing nous a rejoints ! Elle est respectée par tous à la fois pour ses qualités personnelles et ce qu'elle a donné à la ville:petite enfance,santé, accueil des étrangers...

Félicitations J'ai lu avec plaisir la plaquette luxueuse que le maire fait distribuer . J'y ai appris la promotion de Me Wahl comme conseillère municipale . Y a -t-il eu une élection secrète à laquelle les Lambersartois n'auraient pas été invités ?

A s'n'ache ! Je me suis réjoui aussi de lire que M. Deneuville, 81 ans, était sur la liste du maire sortant tout en étant président de son comitié de soutien . Double casquette  ? En voilà un qui a du punch  . M. Daubresse aurait-il eu des difficultés à terminer sa liste  et même à la renouveler ? Il se murmure aussi que sa liste aurait la moyenne d'âge la plus élevée.

Perte d'influence ?La liste du maire de Wambrechies vient d'être publiée aussi . Chacun s'attendait à y trouver O. Kakol soutenu par MPDaubresse . L'intéressé avait même emménagé dans la commune pour cela . Eh bien ,non . Les colistiers du maire de Wambrechies lui auraient préféré Chantal Defrance, ancienne directrice générale des services à la mairie de Lambersart.

 Les deux taulards. Le maire-sortant ,comme Karl Lagerfeld, a endossé samedi le gilet jaune des opposants à la réforme Peillon .. Il se déclare aujourd'hui hostile au décret modifiant les rythmes scolaires mais ne l'a pas contesté par un recours au Conseil d'Etat quand ce décret a été publié. OK à Paris et pas OK à Lambersart ?
Vendredi, au cours du meeting électoral qui a rassemblé plus de 300 personnes (!), j'ai fait remarquer que son idée saugrenue d'un referendum d'initiative locale était illégale . Comme il avait dit que je serais moi-même hors la loi en refusant d'appliquer le décret, nous serions alors tous les deux hors-la-loi et peut-être condamnés à partager la même cellule de prison . Les deux taulards !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marving 17/03/2014 21:40


Pressions, menaces de contrôle fiscal ou autre, manipulations, fausses rumeurs ... je vous confirme que plusieurs commerçants lambersartois en sont les tristes victimes ces jours ci. Bien sûr,
ils ne peuvent pas en témoigner ouvertement mais leurs allusions, leurs regards indignés et fuyants en disent long sur ce qu'ils subissent au nom de la politique politicienne à Lambersart. Les
mots me manquent pour qualifier ces pratiques. La dictature est en place, ne l'a laissé pas vous soumettre le jour du vote ... vous êtes seuls dans l'isoloir !