PROXIBUS MERDAM

Publié le par lambersart-yvon cousin

Nous les élus,nous croyons souvent que nos décisions sont essentielles et que notre signature apposée au bas d'un document près du timbre officiel de la République ,engage à jamais l'avenir de la collectivité.

J'ai vécu un grand moment de ce type hier après-midi en arrivant à la mairie.J'étais attendu par Aline, lysiane et Christian pour signer, avant même de pouvoir atteindre mon bureau,un bon de commande de 297,50 € . Ce faible montant m'étonna et me sembla étrange par rapport à l'urgence que mes interlocuteurs exprimaient .On me tendit même le stylo avant de m'annoncer "On n'a pas de produit pour le W.C chimique du Proxibus !"

Eh oui, il y a un "cabinet d'aisances "dans notre mairie sur roues . J'emploie ce terme à dessein car nous sommes à Lambersart et je le crois préférable à l'enfantin "petit coin", au trop féministe "garde-robe" ou même au troublant "commodités". Bref, on était dans la merda comme on disait déjà sous la République romaine.Avouez que c'était comique et grotesque dans une ville qui promeut le "bien vivre" ! Avoir une luxueuse vespasienne ambulante et ne pas pouvoir s'en servir .

 Seul, le premier adjoint, spécialiste reconnu en déjections canines dans les conseils de quartiers pouvait apaiser les esprits et assainir la situation. Pour ne pas engager inconsidérément les deniers publics, et malgré l'urgence, je m'enquis quand même du rapport qualité/prix du produit qu'on me proposait d'acheter.On me rassura en me certifiant qu'avec les 10 bidons de 2 litres on pouvait "tenir" (sans serrer les fesses) pendant un an puisque qu'on n'utilise que 7,5cl de produit pour 10 litres d'eau. Ouf ! La dépense était justifiée.

 Sans demander plus de détails et avec élégance, j'apposai donc solennellement à 13H57 ma signature sur le B.C.* du W.C. Un peu comme si je signais un traité sur le désarmement nucléaire . Ça pose un homme !

 Peut-être qu'à la lecture de ce texte , devant la grandeur, et disons-le, la noblesse des tâches , certains Lambersartois voudront s'engager et rêveront de devenir un jour premier adjoint au maire !

*BC bon de commande

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Marc De Backer 16/03/2011 11:56



Enfin, après les caniparcs des WC pour les humains.


Dire qu'il faudra se munir du programme de visite du Proxy-Bus pour satisfaire des besoins bien naturels!



hernandes jf 16/02/2011 09:23



voila une commande urgente et il n y avait que toi pour nous sortir de la mderdam... pas facile d'être le 1er adjoint parfois. Mais nous voilà sauver.