POUR COMBIEN D'ANNEES ENCORE ?

Publié le par lambersart-yvon cousin

 

La Cour Suprême du Mexique vient de décider de laisser Florence Cassez en prison. A Lambersart ,où Florence a été scolarisée au lycée Jean Perrin, où elle compte de nombreux amis comme Lounès le sympathique tenancier du café «  Le Victoria », avec qui elle correspond, la nouvelle va attrister beaucoup de monde .
Ce soir, quelques heures avant l'énoncé du verdict, j'ai feuilleté le livre de soutien déposé à l'entrée de la mairie depuis la fin 2010.

Il contient plus de 200 signatures presque toutes illisibles où les mots de courage,justice , injustice , retour sont à toutes les pages.
Les phrases sont courtes car c'est en entrant ou en sortant de l'hôtel de ville que les Lambersartois s'expriment. Pourtant, une dizaine de textes sont plus longs : la lettre de Frédéric, celle de Natacha,une amie de lycée ou le poème de Sylviane la Savoyarde.

Certains en ont profité pour s'exprimer librement et parfois hors sujet : l'un pour protester contre le stationnement des automobiles sur les trottoirs  (?!), l'autre pour crier «  Honte au Mexique »,un autre encore pour rappeler que comme F. Cassez , Salah Hamouri est prisonnier en Israel « pour rien et qu'il mérite autant que vous d'être soutenu ».
Certains aussi profitent du cahier pour invectiver le Président de la République : Remue toi, cher Président....Bouge toi les fesses Sarko ! .
Deux ou trois se permettent aussi  de manifester leur peu de commisération pour la prisonnière : « Il ne fallait pas mettre les pieds au Mexique ! ou contester le terme « otage » employé dans une phrase.

Mais il y a surtout de l'émotion au fil des pages, bien que  les mots soient toujours les mêmes.Une délégation allemande de Viersen , venue à Lambersart pour les cérémonies du 11 Novembre,a signé le livre de soutien. Un homme a noté « j'ai bien connu votre grand-père » et un autre, évoquant les toiles peintes de Florence , lui dit «  Vous êtes libre dans votre tête ! »

Ce soir , après la décision de son maintien en prison,il va falloir un sacré travail sur elle même pour que Florence se sente libre dans sa tête !!!

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

HERNANDES JF 22/03/2012 07:10


Je suis consterné de cette face a cette situation de Florence. La loi du pays ne semble guère être favorable a une libération hanticipée.


Evidement je partage avec sa famille, ses proches, ses soutiens et je vais prier pour que la meilleure solution en faveur de Florence soit enfin cette libération attendue.


Courage à toutes et tous, sans oublier Florence.

JP DUTHILLEUL 21/03/2012 23:43


Ce soir, nous sommes tous si tristes.....


Il semble bien que Florence soit broyée par l'appareil politico mafieux régnant dans ce triste pays ..... et de plus, tout ce qu'on peut dire semble se retourner contre elle.... ingérence,
hurlent ces grands démocrates si respectueux de leur peuple ......


Ce soir, nous nous sentons tous un peu belges, tous un peu toulousains, et pleurons sur les victimes innocentes..... ce soir , nous ne nous sentons, et jamais, nous ne nous sentirons
...mexicains !

Josie 21/03/2012 23:08


Pauvre Florence Cassez!!!! Dans quelle galère est-elle allée se mettre!!!....Quand on est parent, grand-parent, on ne peut pas ne pas être émus par une telle affaire qui peut nous
concerner à un moment ou à un autre de notre vie!!!!Je suis désolée de cette injuste décision, j'espère que Florence aura encore beaucoup de courage pour les durs moments à venir, et je pense à
ses parents qui se battent contre ces énormes "montagnes"!!!Merci pour ton récit Yvon, bises!!