PIETON EDUQUÉ

Publié le par lambersart-yvon cousin

panneau-attention-ecole.pngJe suis retourné à l'école, ce vendredi. Et j'aime de plus en plus . Sans doute parce que j'ai maintenant sur elle un regard différent de celui que j'avais lorsque j'étais écolier, lycéen, professeur ou inspecteur. C'est vrai que je n'étais pas un « élève brillant » et que beaucoup de mes souvenirs sont faits de craintes et d'obligations souvent mal vécues. Encore que je fusse dans de bonnes classes et que j'obtinsse même, en seconde, un premier prix de thème latin . (pour preuve cet imparfait du subjonctif que je sors spécialement pour vous ! )

Aujourd'hui, le retour dans une classe m'émeut presque . Ils sont beaux ces regards d'enfants de 8-9 ans qui témoignent d' une grande confiance dans leurs enseignants .

Vendredi , le maire, quelques adjoints et des policiers municipaux sont allés leur remettre leur premier diplôme : le diplôme du piéton éduqué. Ils étaient impressionnés nos écoliers . Personnellement j'étais surpris et heureux que  Lambersart accueille dans une de ses écoles une petite syrienne d'Alep, dont la famille a pu s'échapper de la guerre civile qui meurtrit son pays.

Avant de remettre les diplômes les visiteurs ont posé quelques questions du genre « Où faut-il marcher sur le trottoir ? » Aucun élève n'a répondu : « loin des crottes de chiens ! » .C'est encourageant .

  Personne non plus n'a demandé la signification du panneau ci-contre : « Ralentir Ecole » . La crainte sans doute de s'entendre répondre, à la manière de Coluche, je crois : « Ils n'imaginent quand même pas qu'on va se presser pour y aller ! »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article