PHALLOCRATIE MUNICIPALE

Publié le par lambersart-yvon cousin

J'ai ironisé hier sur le tronc d'arbre qu'une société ...belge, aurait transformé en antenne écologique dernier modèle. C'était faux bien sûr mais il n'empêche qu'après le passage des élagueurs, le tronc, qui a échappé au massacre à la tronçonneuse, est bien ridicule.

 Que s'est-il passé ? Un ouvrier qui aurait arrêté son travail une fois ses 35H faites ? Un bûcheronnage arrêté brutalement quand on s'est aperçu qu'on s'était trompé d'arbre ? La conséquence d'une pétition de Lambersartois en colère de voir disparaître un nouvel arbre ?

 Vous n'y êtes pas . Le pauvre est un peuplier du Canada, m'a dit Me Caby responsable des espaces verts , toujours admirative des chênes et des glands .Elle a commandé une tomographie du sujet.Verdict sans appel : il est malade lui aussi d'un champignon dangereux ,l'armillaire.

Nous ,à la mairie de Lambersart, on s'y connaît en champignons. Souvenez-vous du champignon qui s'était installé au service de l'Etat Civil . Alors, il fallait abattre , car trop fragile , l'arbre risquait de tomber chez les voisins. Le froid de l'hiver et le sol gelé ne permettant pas un abattage complet, seules les branches ont été coupées.

 Et voilà pourquoi , Madame, se dresse maintenant derrière l'hôtel de ville le plus beau phallus arboricole de la région. Encore un motif de satisfaction pour Lambersart.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

belaval 01/02/2011 18:47



c'est bien ce que je pensais! nous ne sommes ni l'un ni l'autre victime de sénilité contrairement à certains commentateurs...



HERNANDES 01/02/2011 14:33



voila un bel exemple de lambersart le jolie....