PATRIMOINE VERT A LAMBERSART

Publié le par lambersart-yvon cousin

C'est la première fois quephoto--de-reserve-naturelle-au-Pont-royal-copie-1.jpg j'assiste à une assemblée générale en plein air . Sans doute parce que PACEL rime avec naturel .L 'Association pour la Promotion des Activités citoyennes et environnementales à Lambersart avait préféré une visite du parc écologique du Canon d'Or au rituel des comptes-rendus et des votes en salle. Heureusement, il faisait bon.
C'est donc en toute décontraction que guidés par Michel Delsaut, un universitaire qui s'y connait en petites bêtes et en herbes folles, nous avons visité l'espace vert du Pont Royal.
Vu de la rue de Lille, les automobilistes doivent se dire que cet espace non entretenu est une preuve flagrante des restrictions de crédit ou du j'm'en foutisme des jardiniers municipaux .Pas du tout ! C'est fait exprès !
Il ne s'agit pas d'un terrain à l'abandon mais au contraire d'un lieu que surveillent jalousement les habitants du quartier dont S. Acquette et P.M Lemoine soutenus sans réserve par mon collègue C. Caudron.
Les hautes herbes et les fleurs fanées ? Pas touche ! C'est parce que la floraison est terminée, les graines tombent mais l'année prochaine tout sera à nouveau frais et éclos.
Les orties ? Pas touche non plus . Les papillons les aiment. Une dame m'a donné le truc pour ne pas être piqué.Il faut les prendre par en dessous. Faut voir !
Et l'arbre abattu par la foudre ? Il est préférable de laisser le tronc pourrir sur place car beaucoup de bestioles s'y réfugient.
Et le lierre qui monte sur le bel arbre ? Pas la peine de l'arracher . Ce n'est pas lui qui va le faire mourir. Voilà une excellente nouvelle que je me suis empressé de rapporter à ma femme...j'ai du lierre chez moi !
Et les canettes de bière, les bouteilles d'eau minérale tordues , les nichoirs et les panneaux d'information arrachés ?
C'est vrai que ça ne fait pas partie du patrimoine vert...
.Dans la biodiversité, même à Lambersart, il y a de mauvaises graines et une race d'hommes prolifique : les sagouins .

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article