PAS DE PRISON POUR LES ESCROCS.

Publié le par lambersart-yvon cousin

 

   Je ne souhaite pas  ici mêler la politique nationale à la vie locale mais aujourd'hui je ne résiste pas .
Notre maire qui se qualifie d'humaniste vient de donner une belle preuve de son humanité. Avec 6 autres députés il a proposé  un amendement à la loi « Prévention de la récidive et individualisation des peines  ».(devenue loi pour renforcer l'efficacité des sanctions pénales)) 
Déjà, il y a quelques mois il avait voté pour que la loi ne punisse pas de prison un parlementaire qui tricherait sur sa déclaration de patrimoine . Faut être humain avec nos députés, n'est-ce-pas ?
 

Aujourd'hui  il fait plus fort ! Sa compassion va plus loin. Avec ses 6 collègues il a proposé que la prison soit épargnée  systématiquement à certains truands et malfaiteurs. Seuls devraient être incarcérés ceux qui auront porté atteinte à une personne physique. Pour les atteintes aux intérêts moraux, collectifs, aux intérêts de l'Etat, à ceux des sociétés , aux associations....des peines adaptées devront être prononcées.
Voulez-vous quelques exemples de délinquants, qui grâce à notre député pourraient échapper à la prison ? : les individus coupables de détournements de fonds,   de vols ou de cambriolages sans violence,  ceux qui sont condamnés pour trafics d'influence, pour faux et usages de faux,  ceux qui incendient, dégradent ou détruisent ,mais aussi les corrompus et les falsificateurs des comptes de campagne,  ! Ah le joli monde  qui mérite la mansuétude de notre député humaniste !

Bref,au gnouf le SDF alcoolisé qui aura frappé un peu fort un de ses compagnons d'infortune mais peine adaptée pour le coupable de criminalité financière, par exemple  .
Ben voyons ! On est humaniste ou on ne l'est pas !
 

PS : L'amendement tel qu'il a été présenté et retiré ce 2juin 2014 :

ART. PREMIER  . ASSEMBLÉE NATIONALE 2 juin 2014   N° 406

PRÉVENTION DE LA RÉCIDIVE ET INDIVIDUALISATION DES PEINES  (N° 1974)

Commission Gouvernement

RETIRÉ AVANT DISCUSSION

N 406 AMENDEMENT présenté par M. Huet, M. Le Mèner, M. Daubresse, M. Degauchy, M. MorelAL'Huissier et M. Abad  ARTICLE PREMIER

Compléter cet article par les deux alinéas suivants :

« Toute peine d’emprisonnement résulte d’un crime commis à l’encontre d’une personne physique et qui porte atteinte à cette personne directement.

« Pourles crimes qui ne portent pas directement atteinte à une personne physique, des peines adaptées, définies par décret, sont prononcées. ».

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

thierry 20/06/2014 08:37


Une pensée pour notre ami Ali qui s'en est allé , son sourire restera dans nos coeurs ,et je suis sur que de là haut ,il continue de nous sourire . Une pensée pour les siens ...  http://www.yvoncousin.com/article-cinq-minutes-avec-ali-achouri-65542721.html