PAN-PAN CUL-CUL !

Publié le par lambersart-yvon cousin

marc-lemaire.jpg

Le maire de Cousolre, commune de 2500 habitants près d'Avesnes ,a des ennuis avec la justice. Il refuse l 'amende de 600€ que lui propose le procureur pour avoir giflé un adolescent qui l'avait injurié l'année dernière et pour lequel les parents ont déposé plainte . Evidemment cette atteinte à l'autorité est condamnée par ceux qui ont connu l'époque où l'obéissance et le respect des adultes , des maîtres et des autorités était une règle intangible. Marc Lemaire qui a 87 ans est de ceux -là . Il se souvient de M. Poiret,son instituteur à l'école Samain de Lambersart et de sa  badine  appelée « Dorothée la Négresse » qui réglait les problèmes de discipline directement sur les fesses des élèves. Bien sûr, il n'était pas question de raconter cela au papa qui « m' en aurait recollé une ! » .

 

« -Ce n'est pas tant les coups sur mes fesses qui me contrariaient,avoue aujourd'hui Marc Lemaire, c'est mes camarades qui se moquaient de moi en criant :

 

-« On a vu le cul à Lemaire ! On a vu vu le cul à Lemaire ! »

 

La sanction n'est pas toujours là où on la croit...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Paul 11/10/2011 08:23



Qui se souvient des coups de règle sur le bout des doigts pour une petite faute d'accord dans la dictée ?


C'est quoi cette justice qui condamne sévèrement un élu de la République pour un geste anodin et qui relaxe les petites fripouilles qui font régner l'insécurité dans nos villes et
villages !


La punition doit être de règle, à tous niveaux !!


Paul



HERNANDES JF 09/10/2011 17:53



Je comprends cet élu et évidement devoir payer 600€ pour une giffle sur un ado irrespectueux cela est un peu cher du kg si j'ose dire de la sorte.


De nos jours, l'on ne peut même plus corriger nos enfants si ils sont irrespectueux, car des lois protége les enfants. Evidement, je ne parle pas des personnes qui sévissent sur les enfants
et qui méritent sanction exemplaire.


Reste a savoir ou commence le manque de respect envers un adulte, de plus élu local... Il me semble que les parents de cet enfant ont été un peu loin en leur demande de réparation !!!