Nanas Fêlées

Publié le par lambersart-yvon cousin

                                                            Fin de semaine dans lIMG00163-20100226-2128.jpga gaudriole artistique,ce vendredi soir,salle Malraux .
 Devant une salle bisexuée,les "Nanas fêlées" ont déversé leurs fantasmes, leur faux-fiel, leur humour et leur amour des mecs.
 On dit que les hommes ne pensent qu'à ça ?
 Allons donc . Ces Nanas, pour fêlées qu'elles apparaissent , n'en sont pas moins des hystériques du sexe . "Les nuits d'une demoiselle" et "le déclic névrotique" vous les mettent en transes sexuelles de première grandeur.
 Heureusement que les enfants et les sourds n'entendent pas tout !
Des 3 Nanas, l'une est Lambersartoise et ce n'est pas la moins délurée . Son accoutrement mérite d'être inscrit à notre patrimoine culturel burlesque . Avec Olivier Marais,la première partie  du spectacle a donné aussi dans l'humour,la dérision et la poésie. Disons un tiers de chaque .
 Dois-je vous dire que le chanteur a ému et fait souffler un air de liberté et de  grande sérénité  en interprétant avec une sensualité extrême " Ah ce qu'on est bien au petit coin " !
 
Preuve que la poésie entre partout .

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T

il n'y a qu'à lire tous vos articles pour comprendre votre (grand) sens de l'humour ! et le mien se voulait comme tel, mais j'ai du faire un flop ! damned ! la fatigue sans doute ! j'essaierai de
faire mieux la prochaine fois !!!  


Répondre
Y

Pardon Tess mais mon texte  (comme bien d'autres ici) n'était pas à prendre au premier degré !
Cordialement
Yvon COUSIN


Répondre
T

Je tiens à préciser avant que la ligue Lambersartoise de défense des bonnes moeurs ne me tombe sur le poil que le thème du spectacle étant "les 7 péchés capiteux", il nous fallait bien des chansons
pour illustrer la "luxure"!!!
le choix d'une "chanson grivoise" de Colette Renard s'est imposée d'office et, petite précision, la 1ère Dame de France l'ayant elle aussi reprise en concert, nous l'avons tout simplement
imitée......


Répondre