MONTEZ DANS LE CAMION !

Publié le par lambersart-yvon cousin

budget primitif 2012Comme tous les ans à pareille époque, sur l'air de la calomnie,* j'entends à la mairie de Lambersart : « Coupez ! Coupez ! Il  restera toujours quelque chose ! .»
Tout ce que la ville compte d'argentiers, de financiers, de comptables n'a plus qu'une idée en tête : couper dans les dépenses prévues pour que le budget soit le plus léger possible.
Les médecins de Molière riaient d'un air complice en se saluant. Nos Picsous communaux jubilent quand ils trouvent une niche de trésorerie. Alors, les adjoints , tout gonflés de projets plus mirifiques les uns que les autres , s'apprêtent à être tondus et écorchés. Dans la forêt budgétaire les coupes sombres deviennent des coupes claires . Les mines vont se renfrogner !

Moi, par exemple, dans une de mes délégations, la propreté de Lambersart, le service me demande de remplacer 2 camions morts, archi-morts .Ils ont 9 et 11 ans d'âge et ont roulé plus de 11000 heures . Arriverai-je à les remplacer ?

J'espère qu'on ne vivra pas à Lambersart cette histoire humoristique qui est l'une de mes préférées . Celle du chef qui ordonne à ses ouvriers :

- Allez, montez dans le camion !  

 - Chef , y a pas de camion !    

  -  Bon    , alors descendez !

  • *Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose !

     

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article