MON PERE AVAIT 26 ANS (24)

Publié le par lambersart-yvon cousin

 

........JEUDI 24 OCTOBRE ......Régulièrement des cahiers de mémoire doivent être confisqués....Il lit quelques passages du mien et finalement me le laisse .

 Donc le train s'est ébranlé très à l'heure . Nous dînons : du riz , pas mauvais du tout mais c'est encore le régime jockey . Notre dernier repas en Allemagne . Du moins nous l'espérons bien .

Quelques arrêts brefs en route . Nous contournons le lac de Constance mais le brouillard ne nous permet pas de jouir pleinement du beau coup d'oeil. A 13H et quelques minutes nous entrons en gare de Constance .

Comme si le ciel d'Allemagne se refusait à s'associer à notre joie commune , il se met bientôt à pleuvoir . Un train sanitaire suisse – celui qui nous est destiné – vient se garer près du nôtre.

 On nous a donné une étiquette ; à présent on ramasse nos plaques de prisonniers . Ça devient bon . Et le transbordement commence . Voici mon tour. On me pointe sur les contôles. Je monte dans le train suisse .

 Quel soulagement ! Je ne suis plus prisonnier .

 Bourguignon est dans le même compartiment . Donekèle nous y retrouve peu après . Des bruits circulent : nous devons arriver à Lyon demain à 8 H . Nous sommes 900 blessés et malades rapatriés en plusieurs convois . Nous souhaitons quitter Constance bien vite . La pluie continue à tomber fine et serrée . Le personnel sanitaire suisse est très gentil . 15H45 , le train se met en marche . Voilà la frontière .

 NOUS SOMMES EN SUISSE  .... Kreuzlingen , petite gare . La Croix Rouge nous gâte : cigarettes, chocolat ,pommes sont distribués . J'envoie une carte à mon petit Yvon disant que son petit papa rentre en France . Lui parviendra-t-elle ? Il nous faut traverser toute la Suisse . Partout l'accueil est sympathique et nous recevons des friandises . Winthertur...Zurich...Voici Neuchâtel . Il est 21H30 . Foule très nombreuse . On nous sert de la soupe et de délicieux casse-croûte . Nous continuons . Genève est atteinte à OH30 . Etendards de la Croix Rouge et de la Suisse nous saluent . Boissons chaudes et cigarettes . La Suisse nous fait ses adieux .l

Les wagons sont plombés .Le train est plongé dans la plus complète obscurité pour la traversée de la zone occupée .

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

HERNANDES JF 21/08/2010 07:34



Zst cz znfin le bon retour de ton papa en notre beau Pays... j'ai hate de connaître la suite...