MON PERE AVAIT 26 ANS (23)

Publié le par lambersart-yvon cousin

 

MERCREDI 23 OCTOBRE               Nuit excellente . Je ne me suis pas lévé et je ne fus réveillé que ce matin vers 6 H . Le ciel est bouché . Un camarade est décédé . Cela est bien triste . Petit déjeuner au miel, tasse de cacao . Le repas de midi fut bon , copieux .

Je suis donc sur le point de quitter l'Allemagne . Quelles sont mes impressions ? .

.Je pense que nous n'avions pas de raison de faire la guerre à l'Allemagne et celle ci l'a gagnée parce que vraiment elle était la plus forte . On a trompé les Français . Je suis convaincu que l'Allemagne ne manquait et ne manque pas de ressources comme on nous l'avait dit .

D'autre part j'ai toujours été traité en homme par les Allemands et de leurs sanitaires je garde un bon souvenir. Il n'en est pas de même du groupe de sanitaires belges que j'ai connu à Fürth et Regensburg . J'ai été bien soigné et je reste convaincu que dans les mêmes circonstances avec près de 2 millions de prisonniers , de nombreux blessés ramassés sur le terrain, la France n'eût pas mieux fait que l'Allemagne .

 Nous avons bien soupé . Sur la route parallèle à la voie où notre train est garé, passent de nombreux chariots chargés de caisses de belles pommes . Notre sentinelle en a resquillé assez pour bourrer ses musettes et nous en offrir une à chacun . Ça fait bien plaisir .

Dans la soirée j'apprends que nous devons quitter Markdorf jeudi à 10 H 22 . Et voici la nuit . Il est tard quand je parviens à m'endormir . Mon esprit est en ébullition. Un comprimé de « Véronal » me donne le sommeil .

JEUDI 24 OCTOBRE     Réveillé un peu tôt .Petit déjeuner , toilette. Je me rase .Et j'attends comme les copains le départ . A 10H22 le train s'ébranle . J'ai omis de noter que hier après-midi nous avons subi « la fouille » . Pas bien sévère . Aimablement on nous a dit qu'il était spécialement défendu d'emporter des lettres confiées par les copains . Le Deutsche qui regarde mes papiers me confie que régulièrement des cahiers de mémoire doivent être confisqués . Il lit quelques passages du mien ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article