LIGNE DE CONDUITE

Publié le par lambersart-yvon cousin

Attention_travaux.JPG 

Comment voulez-vous que la France s'en sorte ? Tout le monde s'en fout. Seuls, Nicolas et François ont au bout de leur ligne de mire une cible bien nette : un palais . Curieux quand même pour des gars qui se disent proches du peuple de vouloir se réfugier dans un palais , fût-il ... de l'Elysée.

A Lambersart ,l'ouvrier qui a traçé la ligne blanche provisoire pour les travaux de l'avenue de l'hippodrome est-il à classer dans les j'm'en foutistes ? Je n'en sais rien mais il est certain qu'à la veille du 1er tour de l'élection présidentielle,il ne devait pas avoir une idée bien nette de son choix politique .Il faisait certainement partie des 30% d'indécis. A gauche ? A droite ?. Nos voisins et amis belges ont dû se marrer.

La photo a été prise par A. Marichal, directeur des services informatiques de la mairie qui n'a pas vu là un message politique mais qui s'interroge encore sur l'état « d'imprégnation » du traçeur , ou sur son allégresse suite à un succès amoureux....A Lambersart on cultive aussi le bien rire.

N.B. Les grincheux ont gagné : dès le lundi 23 avril ,le tracé fantaisiste a été rectifié.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

belaval 11/05/2012 22:57


J'avais bien ri en constatant le phénomène mais je ne pense pas que le poseur soit en cause car il s'agit d'une sorte d'autocollant qui a pris son autonomie.

HERNANDES JF 26/04/2012 18:55


Bof, ce n'est pas bien grave, cela donne un avertissement a ceux qui auraient bu + de 3 verres !!!


Comme j'ai besoin de peinture, et que vue la signalisation, toute route même à Rome... Alors, donnez mon adresse... hiiiiiiiiiiiiiii

JP DUTHILLEUL 26/04/2012 17:42


Foin de ces analyses simplistes et restrictives, notre traceur est un admirateur et un nostalgique du ... serpent monétaire et on ne lui fera pas avaler ... de
couleuvres !!!!


Ou alors se range t il dans la catégorie des hésitants...? baïrouiste de coeur, il penche tantôt à droite, tantôt à gauche.... au mihieu, quoi, comme on dit
aux guignols .....


Finalement, ça ne manque pas de charme et de poésie ,cette ligne sinueuse aux courbes alléchantes... ou est le problème ? ppourvu qu'on adopte une conduite
ondulante et coulée .... bon, j' arrête là, j' suis tout ému, soudainement !!!!