LE VENT DU SOIR

Publié le par lambersart-yvon cousin

photo-livre-d-ormesson-copie-1.jpgC'est toujours un plaisir de l'écouter ! Quelle culture ! Quelle élégance ! « L'élégance du bonheur »  comme l'a qualifié son , ou l'un de ses biographes . Je parle bien sûr de Jean d'Ormesson que nous verrons le 19 septembre dans « Les saveurs du palais » ,son premier rôle au cinéma où il intréprétera , devinez qui ? François Mitterand !

Etonnant n'est-ce-pas pour un académicien , l'une des plus grandes plumes du Figaro .

Je viens de terminer son roman « LE VENT DU SOIR », paru en 1985,premier tome d'une trilogie . Je lis très peu de romans et c'était mon premier d'Ormesson .

Voilà l'histoire de 4 familles disséminées dans le monde aux destins croisés.

Quatre histoires de familles dans la grande Histoire.

On voyage du Brésil en Ecosse , de Vienne à Venise ou St-Petersbourg. Au détour d'une page apparaissent furtivement Cocteau,Debussy, Verdi , Churchill ou Baden Powell. On assiste de loin au cortège des obsèques de Victor Hugo et on croise des guerilleros mexicains ou des boers d'Afrique du Sud.

Un véritable puzzle que fait ressortir la découpe des chapitres en une succession de longs paragraphes qui se succèdent dans un ordre aléatoire, un peu comme des mouvements browniens.

Finalement les héros (qui n'en sont pas ) , les personnages devrais-je écrire, se rencontrent et s'unissent parfois.

Mais il faut suivre ! Dans l'édition que j'ai lue , sans que je sache si c'est une volonté de l'auteur ou de l'éditeur , il y a un arbre généalogique particulièrement bien venu et une note biographique sur près de 140 personnages !

S'il n'y a pas de crimes avec enquêtes policières , les intrigues , les rebondissements et parfois les disparitions suspectes ne manquent pas et captivent .

Pour toutes ces raisons je vous conseille de lire ce roman sans trop d'arrêts . Vous risqueriez de vous égarer dans le labyrinthe mais vous n'auriez pas à trop vous désespérer tellement les détours historiques ou anecdotiques que propose Jean d'Ormesson sont intéressants et son écriture limpide.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

yvon cousin 22/08/2012 19:43


heureux de vous retrouver moi aussi !  A bientôt pour de nouvelles aventures


Cordialement

LESCALLIEZ 21/08/2012 09:13


La lecture de roman n'est pas mon fort, mais cette pub magistrale à fait tilt .... je pense que je vais m'y mettre !  Il est doué notre Jacques Ségala local
!! 

belaval 20/08/2012 21:22


OK! on va s'y mettre! Heureuse d'avoir retrouvé ce blog après votre silence puis mon absence!AFB