LE NOUS,NON DEFRICHÉ

Publié le par lambersart-yvon cousin

trouble-pictural.JPG 

Curieux titre ! Ici on va au fond des choses. Et quand on va au fond des choses on trouve..DIEU ou L'HOMME . Ici on se retrouve dans notre nudité ,d'ordinaire couverte pudiquement  par notre vie sociale
Rassurez-vous :j'arrête ici mes considérations existentielles
et prétentieuses .

Je voulais tout simplement dire que le nom de l'exposition qui vient de s'ouvrir au « Colysée  » correspond bien à ce que l'on ressent . Un TROUBLE PICTURAL.

  Le trouble est du domaine de l'émoi et de la déstabilisation. Qui ne peut être déstabilisé -au moins un moment- au contact d'hommes et de femmes , à la fois semblables et différents de nous ? Leur regard appuyé, leur comportement affranchi et leur « gueule » parfois rugueuse et déformée nous perturbent

  Mais ceux ci  sont des artistes . Handicapés mentaux et pensionnaires à la Pommeraie, une institution belge qui les soigne et favorise leur expression.

    Le choc est indéniable. Les spécialistes les classent dans L'ART BRUT .Pourquoi pas ?

    Il est vrai que leurs œuvres , peintures ou tapisseries et même les petites constructions en matériaux légers sont souvent rudes . Certaines peuvent créer une angoisse, d'autres sont provocantes. Des couleurs sont crues, criardes.Les traits des personnages et les stigmates sont bien marqués , en rappel peut-être des blessures de la vie subies depuis l'enfance. Des œuvres qui sortent des tripes sans aucune référence à l'académisme ou à la mode.
C'est peut-être pour cela que beaucoup de ces productions trouvent en nous une résonance curieuse.
Simplicité, rudesse, génie ? Jugez .
Je crois qu'il y a une part du Nous, non défriché dans ces œuvres.Allez-y avant le 7 décembre.

 

 PS :C'est le Lion's Club qui les a invités la première fois à venir exposer à Lambersart.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

angot 22/09/2014 11:48


Merci Yvon de rappeler le rôle du Lions Club de Lambersart qui est à l'origine de l'exposition "UN TROUBLE PICTURAL" au Colysée en 2010. Il semble que les organisateurs de cette deuxième version
l'ai oublié.