LE CHIEN-CHIEN A SA MÉMÈRE

Publié le par lambersart-yvon cousin

chien-couche-copie-2.jpgJe vais en faire aboyer ou miauler plus d'un . Attention ! Je précise tout de suite que j'aime les chiens et les chats . Les chiens surtout . J'en ai eu deux . Bobby, un « royal-poubelles » comme disent certains qui méprisent ceux qui n'ont que la richesse du coeur , et Belle un croisement réussi de  pinsher et de loulou.
Mais là n'est pas mon propos .Je veux simplement vous dire comment nous traitons les SdF animaux .
Vous ne savez peut-être pas que chaque commune a obligation de capturer et d'héberger pendant 8 jours les animaux errants sur son territoire . Si les animaux ne sont pas récupérés par leur propriétaire dans ce délai, les bêtes peuvent être euthanasiées ou placées dans un refuge en vue d'une adoption .
L'an dernier , dans les 41 communes de l'agglomération lilloise qui se sont unies pour récupérer 2700 chiens ou chats errants, 51% des chiens et seulement 5% des chats avaient retrouvé leur maître .
Pour assurer ce service, obligatoire 24/24 H et 7/7 j , la ville de Lambersart a payé à la LPA une redevance fixe de 17000€ auxquels il a fallu ajouter les 900 € de déplacements et d'hébergement . Ceci pour les 5 chiens et 11 chats errants de Lambersart . Calculez : nos 16 animaux SdF nous ont coûté 18000€ . Vous comprenez pourquoi certains Lambersartois vont aboyer en apprenant cela .
Si vous y ajoutez le coût du ramassage des déjections dans nos rues (insatisfaisant, c'est vrai), vous ne pouvez que conclure qu'il vaut cher « le chien-chien à sa mémère  » !
Elle a pas intérêt à le lâcher !!!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

DUTHILLEUL 10/08/2013 11:39


Chaque été amène son cortège de lâches et de s... qui, les beaux jours venus, ne veulent plus s'encombrer de l'animal qui les a aimés et leur a tenu compagnie durant l'année.


Toujours prêts à s'attaquer aux plus faibles, ces bipèdes fétides sont sans doute capables de bien pire ....


Mais pourquoi tant d'argent payé par la ville ? est ce proportionnel au nombre d' habitants? Lambersart semble exemplaire, dans ce cas, car le chiffre des abandons apparait bien faible ! Du coup,
je vais regarder mes concitoyens d'un oeil plus conciliant, eux qu'on crédite parfois de défauts assez mesquins !


Tant que j'y suis, un petit conseil aux promeneurs de toutous . Le dévidoir de laisse de notre Milou est équipé d'une petite boite cylindrique renfermant des sacs plastique bien pratiques et,
quel bonheur, lorsqu'il cède aux besoins de la nature sous l'oeil d'un retraité ombrageux, de sortir le sachet salvateur, alors que ce dernier s'apprète à maugréer vertement ...! Certaines
personnes vont jusqu'à me féliciter d'un civisme allant cependant de soi.