LA COMMISSION DES MINABLES

Publié le par lambersart-yvon cousin

Il y a de quoi frémir. Est-ce cela l'exemplarité que l'on attend des élus ? Les uns trichent,les autres adaptent les modalités de vote en fonction de l'intérêt de leur candidat . Ils sont tous députés ou sénateurs et se battent comme des chiffoniers.

Le comble est bien cette commission de contrôle des élections , la fameuse « Cocoe »,qui oublie de compter les suffrages exprimés dans l' Outre mer. Imagine-t-on une telle bévue dans des élections organisées au niveau local , à Lambersart par exemple, où l'on ne comptabiliserait pas plusieurs bureaux de vote ?  Une honte .  Ce n'est même pas grotesque, c'est burlesque . Et ces gens là prétendent pouvoir gouverner la France ?

Le vieux sénateur Patrice Gélard et ses acolytes, après une telle bourde, pensent-ils démissionner ? Même pas !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

robert HANICOTTE 25/11/2012 16:30


  Il me revient un souvenir à la lecture de votre article, cher Yvon.... J'étais alors tout jeune étudiant en droit et j'eus comme professeur de droit constitutionnel Patrice Gélard ;
spécialiste reconnu de l'URSS et des pays de l'est ainsi que du droit électoral!!! Il nous donna au premier partiel un cas pratique très compliqué de contentieux  electoral Déjà...


 Devenu moi-même professeur de droit constitutionnel, j'ai une pensée attristée pour mon Maître. Je  suis désolé que mes étudiants assistent à un tel spectacle . Comment voulez-vous
après leur faire aimer la poitique. Rappel:politique=au service de la cité et non se servir de la cité... Il reste un espoir:le pére Noel avec dans sa hotte le retour au bon sens

LESCALLIEZ Paul 23/11/2012 18:36


Cette querelle au sein du troupeau  va immanquablement laisser des traces et des blessures. Les charognards sont à l'affût prêts à se repaître. Souhaitons que nos
leaders auront suffisament d'énergie,  d'autorité et d'omnipotence  pour être à la hauteur de la situation et redonner confiance à leurs partenaires. Souhaitons !

CAREY Georges 23/11/2012 17:21


C'est en lisant le livre de Marc Philippe DAUBRESSE où il dépeint avec talent le monde des élus ministres, sénateurs et députés de l'UMP au gouvernement avec les vicissitudes et les conflits
de personnes, mais à l'époque il y avait un chef qui nous manque aujourd'hui et ce n'est pas à 50/50 que l'on peut espérer une réconciliation et une union dans une grande famille politique,
c'est tous ensemble. Les deux prétendants à cette présidence nous donnent une bien triste image, pauvres militants dont nous faisons partie et l'avenir de la France dans tout ca ? avons nous
besoin de cette crise de personnes ? 

LESCALLIEZ Paul 23/11/2012 16:46


Pour une fois je n'ai vraiment pas envie de rire !!  Ce n'est pas une commission .. c'est presque de la
compromission ! 

HERNANDES JF 23/11/2012 12:15


En effet, nous avons là une bien triste image de cette commission, comme des deux candidats... d'ailleurs.


Et dire que je croyais que l'on avait un seul ennemi: LA GAUCHE.


Mais là c'est aller trop loin et l'UMP prendre en otage ses adhérents !!! La crédibilité du 1er parti de France en prend un très sérieux coup. Et sans vouloir prendre partie pour JF COPE ou F
FILLON, mais là l'un comme l'autre n'ont aucun respect de leurs électeurs.


Triste réalité, mais au moins cela à la primeur de nous faire prendre conscience des buts des divers candidats... sous une certaine forme cela me rappel l'éclatement de l'UDF, etc...