JE NE SUIS PAS CELLE QUE VOUS CROYEZ

Publié le par lambersart-yvon cousin

Ce 18 juin, le général n'a pas répondu à l'appel...que lui avait lancé la ville de Lambersart. Le général ? ce n'est pas Charles bien sûr mais Jean Louis, arrière petit-fils de Félix Cloüet des Pesruches dont on inaugurait hier la stèle face à la salle des fêtes.

 Le général, souffrant, a demandé à son fils Gilles de le représenter. C'est ainsi que celui ci, accompagné de son épouse et des ses 3 enfants était attendu offficiellement  en début d'après midi par Bernard Coffyn qui, toujours ponctuel, attendait ses invités de marque à l'Hôtel de Ville .

 Prévenu par téléphone que ses hôtes arrivent, Bernard Coffyn sort de la mairie, aperçoit une dame élégante;  s'avance vers elle pour l'accueillir et , avec le déférence qui convient en pareille circonstance, lui dit :" Bonjour Me Clouët des Pesruches, je suis très honoré de vous accueillir à Lambersart...J'espère que vous avez fait bonne route "

Etonnement de la dame et, après quelques secondes de surprise,elle répond : "Merci Monsieur de cet accueil chaleureux mais je ne suis pas Me Clouët des Pesruches...Je viens assister au mariage qui doit être célébré à 14H30 ! "

Intense moment de solitude pour l'élu qui se répand en excuses mais qui aujourd'hui rit encore de sa méprise !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
<br /> <br /> Tout comme l'hirondelle ne fait pas le printemps, les élégantes vaquants aux abords de la mairie ne font pas les ......<br /> <br /> <br /> Mais l'essentiel a été atteint ( l'histoire ne décrit pas l'arrivée de la principale intéressée et les trésors de précautions mises en oeuvre pour éviter une seconde méprise ...? ) car j'ai pu<br /> constater de visu la présence de cette nouvelle stèle, curieusement rédigée d'ailleurs, puisque l'énoncé des bienfaits imputables à ce maire remarquable, ne mentionne pas la création de<br /> feux l' école St Joseph, au triste destin ( tout comme la mairie qu'il fit ériger et toutes deux vouées aux pioches des démolisseurs ).<br /> <br /> <br /> En tous cas, c' est promis, je vais surveiller doublement mon Milou de chien dont l'espace vert nouvellement décoré, figure parmi ses lieux ....d'aisances favoris .... ( tiens, ça me rappelle un<br /> précédent sujet .... ) et rappelez vous que la mairie tient de jolies pelles bien pratiques à disposition !!!! ( mille excuses, mon général, pour cette fin triviale et venant mal à propos !!!)<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre