J.F.L. EN DELIRE

Publié le par lambersart-yvon cousin

jfl-en-delire.jpg

Gaétan m'a reproché la semaine dernière de ne vanter ici que les exploits des équipes de hockey de Laurent Frappart et de football de Frédéric Dehaeze. J'ai donc assisté hier soir avec Ali Achouri, le toujours souriant conseiller municipal  du Pacot Vandracq au match de basket qui opposait la Jeune France de Lambersart à l'équipe de Calais .
C'était fou ! La salle Pierre de Coubertin qui vivait ses dernières heures puisqu'elle va être démolie était comble. Plus une place sur les gradins . Des supporters excités mais « bon enfant » entouraient debout le terrain et accompagnaient en chantant les succès populaires lancés par le D.J ou la fanfare de Bailleul, celle qui ne « suze » que si l'on s'en sert.
Il y en avait autant pour les oreilles que pour les paniers. Les Lambersartois en ont mis près de 80, les Calaisiens ont dû s'arrêter à la soixantaine. Je ne suis pas spécialiste en basket mais j'ai apprécié le jeu très rapide des 2 équipes et la précision des passes. Une ou 2 fois seulement le ballon a échappé aux mains des joueurs . Lambersart a donc mérité sa montée en N3, comme ils disent. Le président Dominique Deliège avait de quoi se réjouir .
Oserai-je dire que c'était du délire ? Presque. L'espoir était tel que j'ai même vu Michel Tournemine, directeur adjoint à la mairie, quitter une soirée de mariage où il se trouvait pour venir , tout endimanché, applaudir ses amis.
Cette soirée ne s'effacera pas de sitôt. J'ai appris que les joueurs et leurs amis avaient décidé de passer la nuit dans la salle (!) avant d'emporter, comme le maire l' autorisé, chacun une brique de la salle .
Des briques qui valent de l'or en souvenirs.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

HERNANDES 02/06/2013 11:51


Bravo pour cette excellente soirée et que vive le sport.