HISTOIRES DE BETES

Publié le

La lecture du bulletin de l'AFNOL est souvent intéressante. (Association des familles du Nord-Ouest). Cette fois j'y ai trouvé des plaintes d'Andrésiens déjà exprimées par des Lambersartois.Nos voisins déplorent aussi, chez eux, les ralentisseurs sur chaussée, -les fameux dos d'âne- qui sont, écrivent-ils, "source permanente de nuisances physiques et psychologiques". Je ne m'en réjouis pas mais quelque part,comme dit l'autre, je me dis qu'on n'est plus seuls au monde.

A Saint-André aussi,en bordure de Lambersart, dans un groupe scolaire, il y a un coq. Les voisins s'en réjouissent,paraît-il. Mais, pour combien de temps ?
Car, à Lambersart, à Canteleu, il y en avait aussi il y a quelques années...
 Les voisins se sont plaints,(il n'y a plus de coq) comme aujourd'hui se plaignent ceux qui ne supportent plus le niveau des cloches de Saint-Sépulcre. Des cloches qui ne sont plus en odeur de sainteté.. Comme le monde change !
Le bulletin ne manque malgré tout pas d'humour. Quelqu'un a remarqué qu'un panneau ,implanté à une des entrées du sentier piétonnier entre la rue Koenig et la rue Raschia, interdisait aux chiens d'y déféquer.
 D'un côté ,donc,c'est interdit, ce qui veut dire que de l'autre c'est autorisé ? Il est vrai qu'au retour les chiens sont censés revenir du cani-parc .
 Et l'observateur futé remarque même qu'il n'y a pas de pannonceau indiquant "W.C. Public". . Bref, que les chiens sont mieux traités que les hommes.
 Enfin, dans la rubrique "éco-ménage" un conseil est donné :"taches de rouge à lèvres sur une chemise : frotter avec de la vaseline puis passer à la machine à laver" . Est-ce là un conseil donné aux hommes  avant qu'ils ne rentrent chez eux ? Y aurait-il donc tant d'hommes infidèles au Nord-Ouest de Lambersart ???

 


 


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article