FIN DE SEMAINE

Publié le par lambersart-yvon cousin

photo-pacot-horreur-copie-1.JPGBen alors, Jean Louis, tu nous snobes?

Pour faire plaisir au maire dont on connaît les tendances sarko-borloo, le conseil municipal avait décidé de nommer «  parc Jean Louis Borloo »le nouvel espace vert du Pacot.-Vandracq.
  Hier on inaugurait le lieu. Chacun s'attendait à te voir ainsi que le préfet et le nouveau ministre de la jeunesse.,les présidents des conseils général et régional...Ils étaient 10 sur le carton d'invitation . 
Personne n'est venu ,sauf le sympathique président de LMCU et quelques rares habitants du quartier . Pourquoi ? On nous boude ? Le magnétisme de notre maire faiblit-il ? Pourtant nous avons sur place une école de magnétisme et même un institut d'hypnose ! La rumeur , mais ce n'est qu'une rumeur ,dit même que cet institut pourrait nous quitter . Ceci expliquerait-il cela ?
En tout cas, il faisait beau et ton parc Jean Louis a de la gueule. Je n'en dirai pas autant des constructions sur l'ex place de l'Europe.(photo)

Le matin même un Lambersartois avait été interviewé par France -info : Eric Darques, le « croisé » de la lutte anti-corruption. Comme toujours il a « cartonné » et dénoncé les marchés publics où certains élus réclament 10% du montant pour leur parti...ou pour eux-mêmes ?

Contraste le soir : l'association G. Delfosse proposait une pièce de théâtre écrite par un Lambersartois au profit des enfants malheureux. Je n'ai pas pu y aller mais j'espère qu'il y a eu du monde.
Ce matin, remise des récompenses aux lauréats des maisons fleuries. J'y ai rencontré beaucoup de gens qui aiment leur ville et qui soignent leur environnement . Ces gens agrémentent notre ville et donc notre vie.  A signaler quand même cette petite vacherie d'une élue qui ,au moment de la photo de groupe ,conseille à quelqu'un de ne pas se placer près du groupe « Lambersart le cœur en plus ! » puisque ce groupe n'apparaîtra pas sur la photo. On le savait  ! Minable, madame !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article