FAUT-IL S'INQUIETER ?

Publié le par lambersart-yvon cousin

Je m'étonne qu'en pleine panique nucléaire au Japon,personne n'ait encore écrit à la mairie pour demander ou exiger de connaître les mesures de précaution et de prévention prises au cas où une catastrophe , naturelle ou non, se produirait à Lambersart. Certes nous avons la chance de ne connaître ni inondations,ni tornades ,ni séïsme,ni éruption volacanique...

Et pourtant...

 Un avion pourrait s'écraser sur un de nos quartiers peuplé à plus de 4500h/km2 ;un wagon transportant des déchets chimiques ou nucléaires pourrait s'éventrer à Lille-délivrance;un attentat terroriste pourrait contaminer l'eau; des pluies acides et mortelles pourraient s'abattre sur notre territoire; bref toutes sortes de scenarios, tous plus angoissants les uns que les autres ,sont imaginables.

 Y-a-t-il quelque chose de prévu pour faire face à ces "joyeusetés" comme les aurait qualifiées un ancien adjoint au maire ? La réponse est OUI.

 Autant au niveau communal qu'au niveau préfectoral les moyens sont prévus pour gérer des crises majeures. Puisque la catastrophe nucléaire plane au dessus de nos têtes, imaginons qu'un nuage radioactif venant du Japon n'ait pas la courtoisie de s'arrêter à nos frontières comme l'avait fait son prédecesseur venant de Tchernobyl. Imaginons aussi que la centrale nucléaire de Graveline explose..

Il faudrait peu de temps pour qu'autour du maire de Lambersart la cellule de crise se réunisse et que le préfet active son bureau de la protection civile et des risques majeurs. A Lambersart,par exemple,nous pouvons nous appuyer sur notre plan ORSECOM (organisation des secours communaux) qui existe depuis 1989 et que mon collègue Bernard Coffyn et Philippe Decoster secrétaire général adjoint et son personnel,mettent à jour régulièrement . Ce plan recense toutes les consignes, liste les employés communaux à convoquer en fonction des besoins,contient l'annuaire de crise où sont répertoriées les entreprises,les experts,les médecins,les ambulanciers...La population est prévenue par haut-parleurs et par les signaux d'alerte (pour le nucléaire le signal d'alerte est une impulsion longue modulée suivie de 5 courtes). Les consignes sont données pour le calfeutrement , l'écoute de Radio-France et les modalités de distribution des pastilles d'iode que la ville stocke dans un endroit sécurisé.

La vie dans la ville change alors ,les rues se vident, le silence s'installe....J'arrête là pour ne pas entrer dans la fiction.

 Je ne terminerai quand même  pas par la formule des soldats du guet au Moyen Age "Dormez tranquilles braves gens !" mais j'ai quand même la conviction que si tous les scenarios- catastrophes ne peuvent être imaginés, il reste de moins en moins de place à l'improvisation .

 

J-28 pour commander LAMBERSART...l'autre histoire à yvoncousin@live.fr.
5€ payables à la livraison .  Voir article du 16 /3.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MAILLIET Marie-Gérard, docteur en pharmacie 18/03/2011 11:41



Effectivement ... Il ne faut pas s'inquiéter .... Mais, pour info, tous les pharmaciens de France viennent de recevoir une circulaire d'alerte (ce matin à 9h45) concernant les
recommandations pour les personnes de retour du Japon : A l'heure actuelle, le risque sanitaire ne concerne que les personnes ayant séjourné dans la zone des 60km autour de la centrale de
Fukushima, entre le 11 mars à ce jour, et prioritairement les enfants, les femmes enceintes ou allaitantes. Ces personnes peuvent craindre d'avoir été exposées à des radiations et sont invitées à
se rapprocher de leur pharmacien ou médecin pour connaitre la procédure, ou se rapprocher de l'IRSN.  L'Institut de veille sanitaire (www.invs.sante.fr) met en ligne un questionnaire pour le recensement volontaire des ressortissants français présents au Japon au moment des accidents nucléaires.
Merci de faire passer l'information afin qu'ils puissent le remplir s'ils le souhaitent


le 18.03.2011


 


 



Eric DARQUES 18/03/2011 09:58



Ouf...me voilà rassuré c'est Bernard COFFYN et Philippe DECOSTER, qui s'occuppent du plan d'organisation des secours...on est sauvés!!!!!



hernandes jf 18/03/2011 08:38



Merci Yvon pour toutes ces informations... Cela n'empêche que j'ai des pensées pour le Japon. Vive Lambersart !!!