ENTENDU...

Publié le par lambersart-yvon cousin

D'UN LAMBERSARTOIS ...qui signalait le mauvais état d'une allée de son quartier. « Il faudrait y remettre du chips ! » préconisait-il.

Sans doute que chez lui à l'apéro, on grignote des schistes...

D'UN ENFANT (non lambersartois) dans les bras de son père qui lisait le menu affiché à la porte d'un restaurant :

« - Moi je veux manger des tomates et des chips ! »

De quoi rendre le restaurateur heureux ?

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Y

Oui, parfois je redeviens prude et gnan-gnan. peut-être pour prouver que ce blog peut être lu toute la famille . Je me donne bonne conscience...
Répondre
J

Notre élu nous a habitué aux anecdotes ... croustillantes .... parfois même, salées .... jamais salaces !!!! En voici deux exemples supplémentaires, à mettre
dans toutes les mains et sous tous les yeux !!! Qui avait suggéré qu' il semblait n'avoir point trop la frite, en ce moment ?
Répondre