DIGEST ELECTORAL

Publié le par lambersart-yvon cousin

Parlons un peu chiffres.
 1- A Lambersart, seulement 9000 personnes se sont déplacées pour aller voter sur près de 20.000 citoyens.
 Conclusion n°1 : Ce n'est pas un signe de vitalité démocratique . Les Irakiens font mieux .
 2- Si je compare les résultats aux élections régionales, je constate qu'en 1998, Borloo-Codaccioni avaient obtenu 43,9% des voix. En 2004 Delevoye-Létard obtenaient 43,6% des voix et aujourd'hui Létard-Henno ont 42,6% . Je sais : ce dernier tandem est osé,mais je ne pense pas qu'à Lambersart les personnes qui votent Henno soient en majorité des gens de gauche.
 Conclusion n°2 : la droite-centre est stable à Lambersart.
3- Si je ne m'intéresse qu'aux 7 bureaux de vote traditionnellement les plus "à gauche", je m'aperçois que Valérie Létard dépasse Daniel Percheron dans 4 bureaux et est à égalité dans un cinquième .
 Conclusion n°3 : Contrairement à ce que l'on peut penser, à Lambersart "la droite" grignote la gauche .
 4- Enfin, dans ces 7 bureaux le Front National baisse partout et les Verts se développent dans 5 d'entre eux.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

hernandes jean francois 16/03/2010 08:40


Sans vouloir faire de pronostic, je pense qu'au second tour il y aura plus de votant. Puis Lambersart reste a droite c'est deja une bonne nouvelle contrairement aux ragots des autres
partis...Conclusion, je suis en parfait accord avec toi.
jean françois