CONFLIT D'INTERETS ?EXCES DE POUVOIR ? FAIT DU PRINCE ?

Publié le par lambersart-yvon cousin

 M.Sarkozy vient à Lambersart. C'est bien , c'est la vie démocratique. Mais que le maire de Lambersart fasse payer aux Lambersartois sa mégalomanie politicienne, n'est pas tolérable .Non seulement il s'arroge des droits qu'il refuse aux autres mais une fois encore il ment et il triche .

Il réquisitionne en urgence la salle P.de Coubertin plusieurs jours supprimant sans ménagement les activités scolaires sportives et associatives habituelles au profit d'une association non répertoriée et inconnue à Lambersart qui n'a ni président, ni trésorier... ! N'est-ce pas le fait du prince ?
Cette salle sera facturée 1750 €, a-t-il déclaré.C'est le tarif voté le 23 juin dernier en Conseil municipal pour une réunion pour les Lambersartois. De quel droit le tarif lambersartois sera-t-il appliqué à une association non lambersartoise qui devrait payer 3241 € ? N'est-ce-pas un excès de pouvoir ?
En outre, la salle qui doit être préparée et remise en état avant et après le meeting sera inutilisable pendant 3 jours. Coût : 3241x3= 9723 €. Il faut ajouter encore les 66O € pour utilisation de la salle du 1er étage le soir du meeting.
Au total ,et pour la salle seule, c'est donc 10383 € que les Lambersartois devraient récupérer et non les 1700 € que le maire a estimés sur RMC . Perte pour les contribuables : près de 9000 €. Le prix d'une petite voiture. Y aura-t-il aussi de ces prix d'amis pour évaluer les prestations du personnel municipal ou le coût de la réception ? N'y a-t-il pas là conflit d'intérêts ?
Chacun appréciera .

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

DUPUIS 25/09/2014 11:22


Il est surprenant de voir dans les pages de notre qutidien régional les photos de la mise en place de la salle Coubertin pour accueillir Nicolas SARKOZY. Le photographe s'est-il rendu compte
qu'il met par deux fois en avant Hervé Marie MORELLE (H2M) candidat sans étiquette aux dernières municipales de LEZENEES.


L'article mentionne également un directeur de cabinet de Mr DAUBRESSE, Mme ASTRUC aurait-elle laissée sa place por se consacrer à une campagne électorale proche. Départementale ou régionale?


Concernant la location de la salle, je vous remercie d'éxiger de l'association la présentation de ses statuts, qui n'en doutons pas, ont du être déposés en temps et en heure en préfecture. Cette
précision m'importe, car elle offrirait au maire la possibilité en faisant circuler le bulletin officilel lors du prochain conseil municipal de prouver ses dires.


Pour un homme qui ne souhaitait plus être exposé au plan national et se consacrer  à sa belle ville, on a vu mieux.


 A l'issue de cet événement , J'imagine Gérald DARMANIN lui tapant sur l'épaule et lui disant Marc-Philippe MERCI POUR CE MOMENT!

Florette 24/09/2014 20:47


Indécent en cette période de crise,  seul son avenir national préoccupe le maire quel qu'en soit le prix à payer... par les Lambersartois bien sûr.


 

TANE 23/09/2014 17:00


Pas de doute, la politique princière à bel et bien des favoris.


Mais malheureusement les lambersartois ne semblent pas vouloir tenir compte des avertissements justifiés des élus de la dite opposition.


Il est plus que temps que ce carnave de favoritisme change, sinon Lambersart va crouler sous le poids des incivilités irrespectueuses des élus en quêtes d'une place gouvernementale.


Est-ce cela être Lambersartois ???


 

Jean Pierre 23/09/2014 16:58


Le prix d'une petite voiture... ? ou d'une 407 d'occasion ;-))


Peut être que ce grand raout va être financé par le Quatar ????

Marie-Christine LABURIAU 23/09/2014 15:09


Il nous prend vraiment pour la "vache à lait" !!! Est-ce qu'il se rend compte que c'est la CRISE ! Qu'on n'arrive plus à joindre les deux bouts. Pourquoi les Lambersartois ne se révoltent pas. Il
suffit de payer pour SES ambitions PERSONNELLES.