CINQ MINUTES AVEC ...LUCETTE MOULIN

Publié le par lambersart-yvon cousin

"-Je dors très peu ! "

 Pas étonnant ! Levée tous les jours sauf le dimanche à 1H1/2 , Lucette part dans la nuit à Lezennes chercher son colis de Figaro , d' Express et autres journaux nationaux pour les distribuer à Fives, à Hellemmes, à Lille avant de commencer sa tournée de "Voix du Nord" à Lambersart dans le quartier Nord-Ouest, à la Cité familiale et aux Conquérants."A propos, me dit elle, pourquoi n'y a t il pas d'éclairage au Pacot, la nuit ?"

Car la nuit, Lucette est seule avec son chien Elfi, une belle bête racée qui,dans la journée,s'allonge et dort au pied du comptoir. Oui , dans la journée, et depuis 37 ans, Lucette tient comptoir "AU CARNOY", le café à l'angle de l'avenue Clémenceau et de la rue de La Carnoy. Il y en a beaucoup qui vont s'étonner de ne plus la voir là. Elle prendIMG00039-20100709-2008.jpg sa retraite et avec elle c'est un lieu d'amitié qui va fermer. Quand elle a organisé son "pot de départ" les vieux amis étaient là mais aussi les jeunes de l'entreprise Cometik, ses anciens voisins qui l'appellent "Tata"; du personnel de la mairie qui a ou avait pris l'habitude d'aller boire un petit café . M. Delfosse l'ancien maire de Lambersart connaissait bien Lucette. Il organisait des réunions politiques dans sa salle .

C'est vrai qu'elle a le contact facile : "chez moi, même le client qui vient une fois par semaine a autant de droits qu'un habitué" affirme-t-elle.

Lucette , c'est un paquet de nerfs qui enveloppe un coeur généreux. Veuve depuis 30 ans quand ses enfants avaient 3 et 5 ans, elle a dû travailler dur,ce qui ne l'a pas empêchée d'aider discrètement plus malheureux qu'elle : un bol de soupe et une tartine à l'un, une aide financière à l'autre..

.Ces jours-ci cette "mère courage" vide son local . J'ai cru déceler une larme dans l'oeil de Lucette quand elle m'a dit que lundi soir son comptoir serait déposé sur le trottoir pour ... les encombrants. Il lui restera, pour longtemps encore ses journaux et ses amis.

Une flamme aussi vive ne s'éteint pas.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

ludovic moulin 15/08/2010 06:06


bonjour,bel article et que de beaux commentaires . c'est une page de ma vie qui se tourne aussi ,je n'oublierais jamais tous ces moments passés au carnoy avec les différentes équipes!!


Renaud "le cameraman" 13/08/2010 10:17



Tout à fait d'accord avec le commentaire de "Vincent" que je ne connais pourtant pas au demeurant. Vive TATA forever.



Amélie 13/08/2010 09:57



Merci Tata pour ton accueil chaleureux, ta joie de vivre, ton sourire et tes petits signes au loin pour me dire bonjour quand je passais devant Le Carnoy tous les jours pour aller au boulot.


Tu manques beaucoup à toute l'équipe Cometik ici sur Lille.



Renaud "le cameraman" 13/08/2010 09:55



Coucou tata, un grand merci pour tous ces bons moments passés à tes côtés autour d'un verre et d'une assiette à picorer Tu manqueras à toute l'équipe Cometik qui n'est pas prête de retrouver un café comme celui ci. Gros bisous à toi et à bientôt.



guilbert vincent 13/08/2010 09:54



Bonjour,


L'article est là pour mettre en avant TATA du Carnoy et non faire des remarques politiques.


Avoir un peu de respect fait partie de l'éducation de base.


Merci à toi TATA pour nos apéros magique et ton accueil.


Tu es la bienvenue chez nous quand tu passes sur Lille.


Je t'embrasse,


Vincent



Jessy, dit "le petit blond" 13/08/2010 09:53



Merci pour cette convivialité jamais égalée autour d'une bière et d'une assiette de fromage un ce qu'il faut de poivré. Pour toujours la "tata" de Cometik.



Laurent 13/08/2010 09:49



Bonjour, bel article sur une femme formidable qui mérite amplement tous ces éloges ! Que de souvenirs, de fous rireschez Tata exemple de simplicité, de dévouement et de courage ! Vive Tata, ne
changez rien !



Fredi dit 'Le petit' 13/08/2010 09:47



Merci pour tout tata...Tu fais et feras partie à jamais de l'équipe de Cometik.



hernandes jean francois 20/07/2010 12:28



Mme Moulin est en effet une femme dévouée, sociable et très sociale, on ne peut que de nous souvenir d'elle comme femme méritante.



yvon cousin 17/07/2010 19:30



Je suis très heureux de vous retrouver  !  Merci pour votre appréciation  élogieuse du blog . Quant à la politique...relisez moi si vous en avez le temps : vous comprendrez que je
ne suis pas un "politique" mais un élu local . Nuance  !!


Cordialement


Yvon COUSIN



Robert Mamet 17/07/2010 10:33



Cher monsieur,


Un grand coup de chapeau pour votre billet de ce jour: vous avez les mots ... et l'humour pour tout dire ! 


Et pourtant, je ne voterai ni pour vous, ni pour Philippe Daubresse qui est souvent plein de bonnes intentions...


Car nos institutions et notre culture me semblent aller à la dérive 


et la politique actuelle ne peuvent qu'accélérer le mouvement; d'autres ne feraient peut-être pas beaucoup mieux.


Trés cordialement vôtre,


Robert Mamet