CINQ MINUTES AVEC .....ALI ACHOURI

Publié le par lambersart-yvon cousin

Inutile de vous dire qu'il suit les évènements de Tunisie avec la plus grande attention.Un concours de circonstances heureux lui a même permis de vivre en direct une manifestation populaire qui se déroulait sous les fenêtres du siège de Numéricable à Tunis. Ali est franco-tunisien. A ces 2 qualités il en ajoute une autre : il est sans conteste le plus souriant des élus municipaux de Lambersart ! Et son sourire n'est ni commercial ni racoleur. Il est photo-ali-achouri-copie-1.jpgvrai. "Mon sourire est de famille, dit Ali.Chez moi, tout le monde sourit, mes frères comme mes soeurs."

Beaucoup de Tunisiens sont ainsi . Ils sont doux dit même un adage . Ce qui ne veut pas dire qu'ils sont soumis. Ali, par exemple, sous la présidence du président Bourguiba,a milité au "Comité contre la Répression". Il a été fiché par la police,ce qui lui a interdit de rentrer dans son pays pendant 9 ans .

 Installé en France depuis l'âge de 22 ans, il exprime encore aujourd'hui "l'euphorie de liberté " qu'il a ressentie en s'installant chez nous. Il ne comprend d'ailleurs pas pourquoi des jeunes ne se déplacent pas pour aller voter . La démocratie est tellement précieuse à ses yeux ! A Tunis plus de 70 personnes sont mortes pour la liberté, constate-t-il.

Contrairement à d'autres qui venaient en France pour avoir un travail, Ali est arrivé en touriste, avec des copains, en quête de liberté. Il est passé par l'Italie,la Suisse où une écrivaine amoureuse de la Tunisie l'a hébergé ,séduite par son allure soignée et ses cheveux courts à une époque où la mode était aux hippies crasseux.

 Lyon et Paris ne l'ont pas fixé mais à Lille il a retrouvé des copains. Il est donc resté, reprenant des études de comptabilité mais, sans bourse. il a donc été astreint à des petits boulots. Il a réussi à créer avec un copain un restaurant près de la gare de Lille, "mais ça n'a pas marché". Finalement il a pu être embauché au Rectorat où, je le sais de source sûre, il est particulièrement apprécié.

 

 Quand il raconte sa vie,il s'arrête assez peu sur les périodes difficiles et gomme vite le négatif. Ce qu'il retient de ses démarches pour obtenir la nationalité française, c'est moins l'accueil désagréable à l'ancien commissariat central de Lille que "le policier qui ,à Lambersart, m'a invité à m'asseoir et m'a appris que dans la commune il y avait à l'époque 7 familles tunisiennes" .

Ce qu'il retient aussi de l'enterrement de son papa qui a servi dans l'armée française et devait devenir sergent chef, ce sont "les 20 ou 25 camions  (!) ou voitures  qui l'ont accompagné au cimetière. Mon père était un homme droit et honnête. Il tenait un commerce alimentaire à Tunis et a souvent dépanné des voisins , Malgré cela ,certains allaient ensuite acheter ailleurs! Mais c'est la nature humaine..." conclut Ali, sans rancoeur avec un haussement d'épaules. "Puisqu'il le pouvait ,mon père a aussi accueilli et élevé des enfants des voisins. On a été jusqu'à 14 à la maison !"

Aujourd'hui, Ali a 2 rêves : assurer l'avenir de ses enfants et voir son pays d'origine vivre en liberté. Deux rêves accessibles qui lui permettront de garder son si beau sourire ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

OBRINGER 23/01/2011 18:18



C'est vrai que côtoyer Ali est toujours un moment ensoleillé, un homme souriant certes mais avec des convictions !...bref, un humaniste.



HERNANDES 23/01/2011 16:01



Je suis désolé c'est un constat mais je ne suis pas fâché pour autant avec MR Achouri, on verraa la prochaine fois que je le croise en Mairie ou Ailleurs



yvon cousin 23/01/2011 14:56



Je ne comprends pas la remarque de J F Hernandes. C'est une interprétation erronée. Si Ali Achouri ne le salue pas ce n'est certainement pas pour marquer une distance  ! Ali , malgré
son sourire est quelqu'un de très réservé. Il  ne veut pas importuner . La remarque de J.F est vraiment malheureuse.



HERNANDES 23/01/2011 08:46



J AI UN PRFOND RESPECT POUR CE CONSEILLER MUNICIPAL JE REGRETTE SEULEMENT QU IL EVITE TOUJOURS DE ME SALUER COMME SI J AVAIS LA PESTE MAIS CELA NE LUI RETIRE RIEN A SON SOURIRE NATUREL.



arlette 22/01/2011 21:09



quel hommage Ali est vraiment quelqu'un de bien et de généreux tout comme son rire et son sourire.



laurence mouray 22/01/2011 19:30



Bel hommage à Ali !!! Il le mérite ...son dévouement quotidien et sa bonne humeur illumine tous ceux qui le rencontrent !


Laurence