ART et t' ART ' ine

Publié le par lambersart-yvon cousin

 Il y a quelques jours (blog du 19/10) , Matthieu, m"a reproché ,comme à d'autres élus ou journalistes , "d'essayer d'amuser avec des petites histoires de blason" et il nous demande si nous n'avons" rien de plus sérieux à faire " devant les  gens " angoissés " par leur devenir *.

 Sa critique n'est pas fondée.

 Est-ce-une raison, Matthieu, parce qu'il y a des problèmes économiques ,sociaux ou politiques, pour ne plus s'intéresser à l'Histoire , même à la petite histoire des blasons ? 

 Faut-il, parce que l'on débat des retraites futures tout s'interdire et ne penser qu'à cela ?  Faut-il refuser un concert de l'ONL , un autre de Ground Zero ou un spectacle de théâtre qui ne traitent pas des maux de notre société ? Faut-il fermer les musées en guise de soutien aux grévistes de la SNCF, de La Poste, de l'Education Nationale ?...Faut-il pour le même motif supprimer les matchs de foot qui drainent des milliers de spectateurs français mais qui, dans le même temps, les distraient et les éloignent des conditions de vie indécentes de millions d'autres Français ?.

 S'il faut suivre votre idée Matthieu, La Rochefoucauld , je crois, avait raison : "toute joie, rapportée à l'ensemble ,est une profanation " .

 Voulez-vous un exemple de ce que j'avance de la nécessité pour certains de s'approprier l'Art ou la Connaissance, sous toutes leurs formes , même au prix de certains sacrifices, même dans des périodes difficiles ?

 La semaine dernière, à la mairie de Lambersart,M. Bernard Claeys a fait don à notre ville ,sous certaines conditions, de sa propriété avenue de l'hippodrome et de peintures et sculptures de valeur.Outre la valeur sentimentale qu'il attribue à ces oeuvres, il a indiqué que  :"Pour pouvoir acquérir certaines oeuvres du peintre Arthur Van Ecke  par exemple, il a fallu nous priver, ma femme et moi . Parfois nous nous sommes contentés de tartines !"  a-t-il dit.

 S'imposer le petit ou le peu pour atteindre le grand. N'est-ce-pas noble  ?

 Comprenez-vous, Matthieu, que s'intéresser au blason de Lambersart, à notre petite Histoire, n'est pas se désintéresser des problèmes de notre société , même dans une période difficile à vivre ?

 Ce qui peut vous sembler futile, inutile est souvent indispensable à l'homme.

*Il analyse aussi les données  politiques de la nouvelle circonscription électorale La Madeleine-Lambersart

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Paul 25/10/2010 18:09


Et paf ! il l'aura cherché !!! Laissons l'angoisse aux angoissés mais, surtout, partageons la joie, le rire et la bonne humeur, en toutes circonstances, d'autant plus en période difficile. La
morosité n'est pas bonne conseillère. Continuez, Yvon, à nous faire sourire par le biais de votre blog qui n'engendre pas la mélancolie et qui nous apprend plein de choses ! Moi, je ne suis pas
blasé du blason !! Paul


HERNANDES JF 25/10/2010 17:15



MATHIEU OUBLIE QU IL EST NECESSAIRE VOIR UTILE POUR NE PAS DIRE INDISPENSABLE DE PARLER  D AUTRE CHOSE QUE LE SEUL CAS DES RETRAITES OU LA GREVE DES UNS ET DES AUTRES... LA VIE CONTINUE ET
HEUREUSEMENT QUE NOUS AVONS DES DERIVATIFS MERCI YVON POUR CETTE PRECISION.