ARRETEZ-LE !

Publié le par lambersart-yvon cousin

Quand je célèbre un mariage je suis tenu IMG00111-20100926-1042 comme mes collègues de lire l'article 371-1 du Code Civil qui définit l'autorité parentale. Je le fais quelquefois aussi à l'occasion d'un parrainage républicain.

Le code Napoléon que je viens de feuilleter dans une édition de 1851 ne s'embarrassait pas de considérations éducatives sur ce point ! Il affirmait quelques principes et quelques dispositions qui, aujourd'hui ne peuvent que nous surprendre .

 Tout d'abord il n'etait pas question d'autorité parentale mais de "puissance paternelle" !

 Et la loi ne badinait pas : "L'enfant, à tout âge, doit honneur et respect à ses père et mère....Le père seul exerce cette autorité...le père qui aura des sujets de mécontentement très graves sur la conduite d'un enfant...pourra le faire détenir pendant un temps qui ne pourra excéder un mois (enfant de moins de 16 ans et 6 mois au-delà ) et, à cet effet, le président du tribunal d'arrondissement devra, sur sa demande, délivrer l'ordre d'arrestation". Les motifs de l'arrestation n'avaient même pas à être énoncés !

 Elle était pas belle la vie de famille ? Je vous laisse apprécier .....

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

HERNANDES JF 27/09/2010 07:18



Dire qu'a notre époque il y a des parents qui devraient demander l'application de la loi code Napoléon...


Nos jeunes devraient mieux estimer leurs parents...