AMITIE FRANCO-ALLEMANDE

Publié le par lambersart-yvon cousin

Les conseils d'administration des associations ne sont pas toujours d'un haut niveau . J'en ai connus où l'on ergotait  pendant près d'une heure pour décider si , à l'occasion de la prochaine soirée , on allait proposer au public une assiette anglaise ou des sandwichs. La question se posait alors de savoir combien il fallait prévoir de sandwichs au jambon ou au pâté.

La semaine dernière j'ai participé au conseil d'administration des Amitiés Internationales .

La première partie était consacrée à la préparation de la prochaine compétition "Questions pour 2 euro-champions". D'un haut niveau ici ! Tenez, au risque de voir neutraliser la question, voici la réponse à une question choisie par le jury : "Comment s'appelle la révolutionnaire qui fut pionnière dans la lutte pour les droits des femmes ? "  . Je vous mets sur la voie : elle a écrit une déclaration des droits de la femme et de la citoyenne . Vous donnez votre langue au chat ?  C'est Olympe de Gouges , si j'ai bien entendu la réponse  ! Allez, nous sommes au moins 90% à ignorer cette dame bien méritante .

La seconde partie de la réunion a été assez agitée . Bernard Coffyn y a présenté le programme prévu pour la prochaine venue des Allemands de Viersen, à l'occasion de la commémoration du Traité de l'Elysée De Gaulle-Adenauer.  Un dépôt de gerbe au monument aux morts est envisagé.  " Faut-il près de 70 ans après la fin de la guerre perpétuer une telle cérémonie ? a demandé une participante . Ne peut-on maintenant penser davantage à l'avenir qu'au passé ? 

 La discussion a été vive mais très intéressante .  Bernard Coffyn a clos le débat et créé la surprise en  déclarant que ce sont les Allemands qui sont demandeurs de ces instants de recueillement ! Les traces de la guerre et le souvenir dû aux anciens  restent donc vifs , même dans la jeune génération allemande.  Tant mieux . Là, l' association des Amitiés Internationales et la délégation lambersartoise aux jumelages ont un rôle majeur à jouer.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

belaval 21/04/2013 23:16


Ben alors, vous ne regardez pas la Grande Librairie sur la 5 le jeudi soir!!Il a été assez longuement question d'Olympe de Gouges! J'étais dans le public, il n'y a pas longtemps...

hernandes 21/04/2013 16:56


Voilà là une excellente réponse de notre élu Lambersartois.