A LAMBERSART, GITE, COUVERT ET CIMETIERE

Publié le par lambersart-yvon cousin

Qui a dit que les cimetiere-des-ormes-copie-2.jpgcimetières n'étaient pas des lieux accueillants ?
A Lambersart en tout cas, tout est fait pour le confort des défunts : non seulement on leur réserve un emplacement dans un site paysager , mais, comme vous l'indiquent les poteaux ci-contre ,on leur réserve surtout une chambre d'hôtes .
Une seule ! (lisez bien le panneau, c'est écrit au singulier). Sans doute pour assurer la mixité sociale,la mixité intergénérationnelle et peut-être plus ... « si affinités » . Il doit y avoir de l'ambiance dans la chambrée !
Et les couverts sur la pancarte laissent supposer aussi une bonne table . Vraiment de quoi rendre les morts heureux.
Malgré ce cimetière idyllique, il y a peut-être une modification à apporter . Je vais conseiller aux jardiniers de remplacer les ormes par un arbre plus adapté au lieu : le hêtre . Car ,comme disait l'écrivain Raymond Queneau « Il y a deux sortes d'arbres : les hêtres et les non-hêtres » . Dans un cimetière , parmi les morts, les non-hêtres me semblent mieux convenir .

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

belaval 17/02/2012 10:24


Mon mari a trouvé qu'il manquait un 13ème mois à notre calendrier: mourir à Lambersart! Notre future résidence a grandement contribué à la 3ème fleur!

Paul LESCALLIEZ 16/02/2012 09:19


De nombreux cimetières paysagers ont été aménagés en France. Ils sont conçus comme des parcs réservés  à la promenade, d'accés facile,  avec une priorité sur le végétal.
Mais, attention, pas n'inporte quel végétal. L'if par exemple, planté en grand nombre au magnifique  cimeière de Forcalquier , mais, surtout,  pas le bouleau .....


Il me vient à l'esprit l'histoire  du corse qui avait déniché un emploi de gardien de cimetière. A son ami qui l'interrogeait sur son travail il répondit :


" M'en parle pas, Doumé, je ne vais pas continuer ce boulot !  Imagine, tous les jours, en passant dans les allées, je vois inscrit sur les tombes : Ici repose, ici repose, ici
repose, ma parole, il n'y a que moi qui travaille alors !! " 


Pour la chambre d'hôte je vais attendre un peu !  Plus tard, mais beaucoup plus tard, j'irai peut-être y prendre un ver .........

hernandes jf 16/02/2012 09:08


« Il y : les hêtres et les non-hêtres » 


C'est excellent Cher Yvon. Voilà là un accueil chaleureux pour
nos futurs défunts... Pas à dire, à Lambersart on cultive bien le bien être...