SOUVENIR: ENGLISH ADVENTURES

Publié le par yvoncousin.com

L'autre jour,je vous racontais 2 anecdotes liées à notre jumelage avec Southborough.Un souvenir en entraînant un autre, je me souviens aujourd'hui d'autres situations cocasses .

Il me semble vous avoir déjà rapporté, pourquoi, avec A.Castrique et J. Mahieu ,mes collègues du coneil municipal, nous étions partis démarcher les Anglais ,dans le Kent. Car,contrairement au jumelage avec Viersen qui prit naissance au lycée Jean Perrin à un moment où la France et l'Allemagne tenaient à se réconcilier , le jumelage avec l'Angleterre a necessité une "approche diplomatique" : les Anglais n'étant pas demandeurs .Avec mes 2 collègues donc, je suis parti un jour pour un aller-retour dans la journée.C'était sans compter sur la panne de ma R25 toute neuve à Southborough même, en fin d'après-midi.Il fallut coucher sur place. L'hôtel que nous avons choisi était bien confortable , hélas, ma chambre ne disposait pas du chauffage central mais d'une espèce de grand poêle au gaz. Comme je n'étais pas sûr de ma traduction du mode d'emploi de l'appareil, et comme je n'ai pas osé déranger ni mes collègues ni le personnel...j'ai , pour m'exprimer correctement, grelotté toute la nuit .

Cette première approche effectuée, nous avions de l'espoir de voir se concrétiser le jumelage. Encore fallait -il faire avaliser notre demande par les élus anglais.Quand nous avons su la date à laquelle leur majorité municipale se réunirait pour en débattre, nous avons demandé si une petite délégation lambersartoise pouvait être entendue pour présenter notre projet. L'accord nous fut donné et nous partîmes donc à quelques uns en fin d'après-midi vers Southborough. Comment est-ce arrivé ? Je ne m'en souviens plus mais un de mes boutons de braguette est tombé. Horreur ! je devais faire un speech de présentation de notre ville. Debout ,bien sûr .Avouez qu'il n'y a pas mieux pour perdre ses moyens. Heureusement, une de mes collègues, Roseline je crois ,avait une épingle de nourrice. Et donc , dans Southborough, à la lumière des phares de la voiture, je pus refermer l'ouverture inconvenante.

Enfin , un autre souvenir croustillant qui aurait pu nous ridiculiser . Chaque année, Daisy Fletcher, l'ancien maire de Southborough organise une "salmon soirée". Un dîner chic avec discours de personnalités et naturellement du saumon en plat principal. J'y suis allé 2 fois avec des élus et des administrateurs des "Amitiés internationales". La seconde fois, nous étions bien en retard et il n'était plus possible de passer à l'hôtel ou chez nos hôtes pour nous changer avant la soirée.Nous nous sommes donc résignés à effectuer cette opération dans un parking public ,à proximité du lieu de réception.Personne ne nous a surpris . Mais, imaginez qu'un royal sujet de sa très gracieuse majesté eût constaté que des lambersartois s'ébattaient en slips et petites culottes dans un lieu inapproprié... c'en était fait de notre républicaine dignité.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article