AGITATIONS

Publié le par yvoncousin.com

En 8 jours, ça bouge !

Politique :

Notre maire est bien réélu (un score de démocratie populaire à l'Hôtel de ville et 61% sur la ville) mais n'est pas nommé secrétaire d'Etat. C'est Valérie Létard qui est choisie. Comme elle était sénatrice et que M.P.Daubresse la suivait sur la liste, il aurait pu devenir sénateur. Il a préféré rester député-maire.Pas question de "pantoufler" dit-il.

A Lille, Ch.Decocq est battu et ne veut donc plus être tête de liste pour les prochaines élections municipales. S.Huyghe , qui avait déjà battu M. Aubry , se déclare prêt à relever le défi. A l'UMP , certains toussent...

A Lomme, D. Vinckier, comme il le laissait entendre dans son livre "Ne cède jamais" s'est bien rapproché de Y. Durand.

O. Henno,patron départemental de l'UDF-MoDem, a suivi fidèlement F. Bayrou et l'a donc accompagné dans la chute.

Musique :

L'été et la musique ont bien été fêtés sur l'herbe du terrain de foot du Pacot.Il faisait beau et bon. J'ai vu des gens heureux.

Hier samedi :

La salle des mariages ne désemplit pas. Les candidats au bonheur ne pensent qu'à dire "oui " à leur développement durable perso, tandis que dans des salles voisines ,des éco-citoyens cherchent par tous les moyens à sauver la planète. Le maire de Marcq en Baroeul qui avait été invité, a commencé très fort en rappelant que sur notre planète, aujourd'hui, 2 milliards d'individus ne bénéficient pas de l'assainissement et 1 milliard n'ont pas l'accès à l'eau.

Le matin, dans 4 écoles, on a fêté et applaudi les chérubins qui s'agitaient sur l'estrade et on s'est enfumé dans les merguez que des parents -- toujours les mêmes -- roulaient à la pointe de leur fourchette. Faut bien remplir les caisses !

Aujourd'hui :

Une braderie avenue de Dunkerque, 4 pique-nique (av. Ste Cécile, av. Colonel Driant, av. Leclerc , Place de la République) le spectacle de danse classique du Centre Culturel du Canon d'Or.....et la pluie, la pluie ...de gouttes pour les uns , d'applaudissements pour les autres.

Pas contente la madame qui m'a dit : "Pourquoi interdisez-vous toute la place de la République pour dix personnes qui font semblant d'être heureux dehors ?"

Et 2 étonnements : la plaque d'immatriculation de la voiture qui stationnait ce matin rue Spriet xxxx CRS 59 , à 2 pas de la caserne des CRS ! et les cabrioles incessantes des 2 photographes professionnelles qui travaillaient au bas de la scène du spectacle de danse : un effort physique aussi intense que celui des danseuses.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article