PANEM ET PUEROS

Publié le par yvoncousin.com

Le dimanche à la boulangerie , c'est le jour des hommes. Ce matin, dans la file 9 hommes et 1 femme.

Vous appelez ça la parité ?

(Ne vous fâchez pas ,mesdames, c'est pour rire....mais c'est vrai )

Ce dimanche donc, dans ma boulangerie de l'avenue Becquart, belle surprise. En vitrine, accrochés à une ficelle par des épingles à linge ,une vingtaine de dessins d'enfants de l'école La Fontaine, colorés au crayon et représentant les différentes phases de la fabrication du pain. Du vécu.Une belle "leçon de choses" disaient les Anciens.

Certes ce n'est pas la première fois que des enfants visitent un fournil avec leur institutrice ,parlent au boulanger , mettent la main à la pâte (?) rédigent un compte -rendu et l'illustrent.Mais l'idée d'exposer les oeuvres au public est plus rare et très valorisante.C'est de la pédagogie, c'est de" l'intergénérationnel" (l'horrible mot), c'est de l'émulation, c'est de la participation à la vie du quartier ....c'est de l'éducation . Félicitations !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

l'homme qui regarde la queue... 26/02/2007 07:37

les hommes viennent admirer les yeux de la boulangère,les enfants pétrissent les miches et en font un des..sein,mais je suis sur au fond que les idées se rejoignent...petit garçon deviendra grand