SONDAGE

Publié le par yvoncousin.com

Je suis assez friand de sondages et souvent enclin à en croire les résultats.Mais, quelquefois je tombe de haut car les orientations partisanes ou le matraquage médiatique faussent les résultats et conduisent à des erreurs monumentales.Une des dernières en date fut l'annonce de la quasi victoire du sénateur Kerry sur G. W. Bush. Les sondeurs et les sondés français prenaient leurs désirs pour la réalité . Ils se sont trompés de 3 millions de voix !

Ceci dit,les sondages ont quelque chose de bon :ils peuvent ébranler nos certitudes et nous secouent parfois. En 2004, par exemple,j'ai ressenti une certaine honte aux résultats du questionnaire de La Voix du Nord qui demandait aux Nordistes quelle personnalité ,à leurs yeux, incarnait le mieux la région. Souvenez-vous : De Gaulle 45% suivi de Dany Boon 35%. Et chez les 18-34 ans le comique armentiérois dépassait de loin le général pour atteindre 60% !!

La honte, oui. Mais la réalité.

Hier,à la lecture du dernier sondage,* j'ai eu aussi quelques surprises. Oh, pas de surprises pour tout ce qui défend ou gonfle le porte-monnaie et le confort de vie. Je n'ai pas été étonné d'apprendre que 85% sont pour une augmentation du SMIC, 73% pour la suppression des droits de succession, 78% pour le droit au logement opposable,et d'autres contre la suppression des 35 heures....Personnellement je suis même favorable à une baisse de mes impôts de 50%. Rien d'étonnant et rien de nouveau.

Mais j'ai été surpris par 3 traits des gens du Nord :

Le premier, leur humanité envers les étrangers et les gens de couleur pour qui ils souhaitent une discrimination positive à l'embauche (73%), le droit de vote , un ministère spécifique, l' ouverture de nos frontières et, à une courte majorité c'est vrai, la régularisation de tous les sans-papiers. Où est le racisme et la xénophobie ?

Ma deuxième surprise vient de l'acceptation par 2 Nordistes sur 3 de la modification du Code du Travail pour assouplir les conditions d'embauche et de licenciement. Voilà des années que les syndicats nous serinent le contraire !

Enfin, troisième surprise, l'acceptation aussi du placement des jeunes délinquants dans des établissements à encadrement militaire.Voilà l'armée, si décriée il y a quelques années encore, réhabilitée à 73%. Et par conséquent quelle humiliation pour les éducateurs civils !

Quant aux jurys citoyens chargés d'évaluer l'efficacité des élus en dehors des élections......s'il le faut, ...oui.. mais à  2 conditions : que le jury soit constitué de  vrais CITOYENS . J'ai l'impression qu'il y en a de moins en moins.  Et que le mis en examen comme l'on dit pudiquement aujourd'hui, puisse récuser certains jurés 

*La Voix du Nord
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Robert Mamet 08/02/2007 15:19

Il semble que vous fassiez une différence entre les vrais citoyens,... et les autres ?
Ces derniers auraient le droit de vote alors qu'ils ne sont pas des "vrais" ? a moins que le droit de vote n'ait pas grande valeur ?
Quant à l'humiliation des éducateurs civils à qui la loi n'accorde que des pouvoirs relatifs, et des crédits limités, j'accorde que les militaires qui sont d'un rendement économique relativement nul, pourraient aussi être utilisés pour ce service, à condition qu'ils reçoivent une éducation appropriée...