SANTE LAMBERSARTOISE

Publié le par yvoncousin.com

Samedi dernier, c'était la journée de la lutte contre l'obésité, en particulier chez les jeunes.

Le hasard a voulu que j'aie sur mon bureau le document de synthèse sur la santé dans certains secteurs de l'arrondissement de Lille (juin 2006. Agence de développement et d'urbanisme de Lille-Métropole).
J'ai été très étonné de lire qu'à Lambersart la part des filles en surcharge pondérale ,vues à 4 ans par les médecins de P.M.I., était de 6,2% contre 0,9% pour les garçons. Bien plus qu'à La Madeleine (3,4%) ; St-André (4,2%) ou Marquette (5,8%) mais bien moins qu'à Sequedin (18%) !

Pourquoi ? Je ne sais pas .Il n'y avait pas d'explications.Heureusement qu'en grandissant ces demoiselles soignent leur ligne !

Quant aux adultes, les résultats sont plus heureux.C'est , dans le secteur, à Lambersart qu'il y a le moins de toxicomanes pris en charge en établissement : 275 pour 100.000habitants de 15 à 45 ans. C'est aussi chez nous qu'il y a le moins de tentatives de suicide. (284 pour 100.000habitants).

 

 

 

 

 

 

).

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Voilà là une excellente nouvelle, toutefois une ombre au tableau et pas la moindre: L'Alcoolisme est bien présente sur notre bonne ville et je parle en connaissance de cause, si je puis me permettre cette petite parenthèse.<br /> Sur 100 personnes en suivi en 2006 pour Lambersart, Lille, Lomme et Saint André: 28 sont lambersartois et je me réjouis de ctte démarche volontaire de ces personnes, tout en restant présent sur le terrain.<br /> Cette étude a été réalisée par ma propre association et je resterais uniquement que sur un échantillon de population de 100 personnes.
Répondre