BONJOUR MES GINS !

Publié le par yvoncousin.com

Y a comme un'e sais quo de changé depuis samedi. Min bloc y va canger ! A l'invitation de B. Coffyn et de l'association "Culture et Loisirs", je viens d'assister à la salle de la Cité familiale au spectacle patoisant de l'A.B.C.,- une troupe de Tourcoing que j'avais déjà appréciée il y a 2 ans.
Mes gins , faut que je vous dise : le développement durable,le logement opposable, le bouclier fiscal, le conseil municipal...tout cha ne vaut rin à côté de notre beau patrimoine : le patois. C'est savoureux, imagé, ancré dans la vie. Je ne vous raconte pas le repas de" famile" quand les gamins se sont réfugiés pour fumer dans "la cabane à pépère" et que mémère se doutant de quelque chose déclare "à m' mode qui font core une fo d' travers......" Délicieux et explosif !

Je veux quand même vous en faire partager une ou deux.

Un regard tout d'abord. Comme moi vous regarderez désormais d'un autre oeil mon collègue conseiller municipal Jean Marie Roger quand vous saurez que tous les mordus , comme lui, de cyclotourisme "y zont des gambes comme des cuisses ed' lapins ! "

Sur les noces d'or. Quelquefois les élus ne savent pas quoi dire quand ils célèbrent cette cérémonie.Je leur conseillerai de raconter celle du monsieur qui ,le jour de ses 50 ans de mariage demande à son épouse si elle l'a déjà trompé.Elle lui avoue qu'une fois quand il est devenu chômeur,... il a retrouvé très vite du travail.....Il insiste et elle lui confesse qu'une autre fois, quand l'emprunt pour l'achat de la maison avait été refusé ,..." le banquier 'avo quand même cangé d'avis".....Rien d'autre ? demande ,inquiet, le mari , prêt à pardonner malgré tout ces 2 infidélités . "Ah ,si, se souvient son épouse , quand t'as voulu devenir député, te 't souviens qui manquot 250 vox pour te faire élire ?

A quoi tient parfois un siège...

Election présidentielle : Nos artistes ont leur préférence. Comme le président "ché quelqu'un qui fait toudi l'pluie et l'biau timps,le meilleur candidat ché Laurent Romesko, el présintateur de l'météo sur la 2.!" gentille, non ?

Au revoir mes gins ! au revoir ti-zottes !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jean François HERNANDES 15/01/2007 18:26

QUEL BEAU LANGAGE CE PATOI DU NORD CELA FAIT DU BIEN ET PUIS QUEL CHANGEMENT FORT APPRECIABLE D AILLERUS
MERCI YVON DE CETTE POINTE D HUMOUR