5 MINUTES AVEC... PAULE DUCHATEAU

Publié le par lambersart-yvon cousin

 IMG00007-20100617-1848.jpg

C'est une figure locale qui ne laisse jamais indifférente.

 D'abord par son dynamisme. A 89 ans elle roule toujours à bicyclette mais possède encore une automobile.Elle a même participé – à vélo, bien sûr - à l'inauguration des premières bandes cyclables de Lambersart. Elle ne se gêne d'ailleurs pas pour critiquer les bandes séparatives qui ont été posées sur la chaussée et qui lui ont valu une chute rue du Bourg. Quel drame aussi quand un malandrin « m'a volé min vélo ! » .

 Son patois,aussi,  quel régal ! Un mélange de franc-parler et de gouaille mis en valeur par une double dose de bon sens . On ne passe pas à côté car Paule a des idées bien arrêtées qu'elle exprime que ça plaise ou non et de quoi clouer le bec de tout  jeune présomptueux . En outre, c'est un vrai moulin à paroles même si elle s'en défend. C'est là tout son charme . Ajoutez à cela ses yeux bleus, je crois, qui ne laissent place à aucun faux-fuyant et vous êtes conquis.

 Même sur l'orthographe elle en impose. Elle a participé cet hiver à la dictée de la « semaine bleue » où elle m'a rabroué par un « tais te,ti ! » car je bavardais avec mon petit voisin. Cet après-midi elle a participé au jeu du mot le plus long et elle a trouvé « fellaga ». Je lui ai fait remarquer pour la taquiner qu'il manquait un « h » et qu'on écrivait « fellagha ». Réponse immédiate : « on peut écrire les deux ». Chapeau !

A la voir on a l'impression qu'elle ne s'arrête jamais, qu'elle est au courant de tout, qu'elle voit tout ... comme ces jeunes qui jouent « une partie de jambes en l'air derrière la résidence » . La résidence, c'est le Clos du Bourg . Avant de s'y installer , elle habitait Canteleu (depuis 36, précise-t-elle) où elle est toujours connue comme le loup blanc.

 Aujourd'hui encore elle est partout , alors il lui arrive « d'être bloquée avec 16 de tension. Dans ché cas là je prends de l'Euphitose. Ché pas remboursé par la Sécu mais cha calme mes nerfs ! ». Aujourd'hui aussi elle est inquiète pour sa fille directrice d'une maison de soins pour malades souffrant de la maladie d'Alzaheimer dans la région de Draguignan où les pluies torrentielles ont provoqué une vingtaine de morts.

 Une vraie « figure » de chez nous, Paule.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A


Bravo Mamy ! et Merci Yvon pour cet article digne de ma grand-mère... Je ne suis pas peu fière de lire cet hommage qui reflète tellement de sa joie de vivre et de son tempérament bien trempé
!!!! Quel bonheur à chaque appel téléphonique que nous échangeons, que d'énergie transmise dans chaque communication. Ne change rien Mamy, on est fière de toi et comme disent les enfants : "Vive
Mimi Paule!".



Répondre
F


Ben tout di Mamy !, cha pour étes eune' star vous etes eune'sacrée star !...


Avec toute mon admiration


Le mari d'eul p'tite fille de Draguignan



Répondre
M


Cette chère paûle, que de souvenirs nous avons ensemble ! chaque semaine au téléphone nous avec grand plaisir; de tout de rien, et aprés un bon moment passé à papoter ,elle me
dit toujours en terminant notre conversation et c'est toujours avec plaisir que je la rappelle


                                                 
MARYLOU     



Répondre
D


 Qu'ajouter de plus à cette " juste description " elle est la plus exceptionnelle maman - malgré son caractère -
(mais il vaut mieux en avoir n'est-ce pas ? )personne n''a un aussi grand coeur qu'elle toujours présente pour rendre service  et toujours discrètement .MERCI Yvon pour cet article -car elle
le vaut bien....et pour moi sa fille c'est une maman irremplaçable. (petite rectification c'est sa petite fille Alexandra qui est à Draguignan ;TVB) 



Répondre
T


Bonjour, Yvon ,bravo, une fois de plus pour le choix de tes "cibles"; merveilleuse Paule,en effet,dont j'ai l'honneur et le privilège d'etre le fournisseur attitré "heureus'min qu't'es toudis là
ti !!" "tin antivol y va nin!!".....et tant d'autres encore....celle qui m'a le plus marqué: "mi,j'aime point etre avec tout ché vieux!!!"comme quoi ,une personne appartenant à ce que l'on
appelle pudiquement "le quatrième age"peut bien nous en remontrer;amicalement .Thierry



Répondre
H


Quelle grande dame que voilà, avec son grand âge, elle doit être agréable à écouter même si elle est autoritaire.



Répondre
V


Paule ! je l'ai connu lorsque j'ai fait partie du bureau de la G.V. je suis restée plus d'une fois suspendue à ses lèvres, j'adore l'écouter c'est vrai qu'elle sait tout et connait beaucoup de
choses. Qui ne connaît pas Paule ?



Répondre