SOIREE ELECTORALE

Publié le par COUSIN

Morne ,cette soirée à l'Hôtel de Ville. Peu de monde si l'on excepte les élus, assesseurs, scrutateurs et employés municipaux . Certainement pas plus de 30 personnes hors de ces assujettis des bureaux de vote. Et je n'ai remarqué aucune fièvre, aucun enthousiasme et même aucune attente .Chacun se résignait  ou attendait une confirmation.

Quand Alain,mon "beauf", militant socialiste affiché, m'a téléphoné  un peu après 20H pour me donner le sens du hennissement de son village  (Ecurie ! près d'Arras ), considéré comme une bonne valeur de référence pour m'annoncer 53,4% pour le Non, je n'ai même pas été étonné.  Mes amis non plus .

Abattus ? peut-être. Même les commentaires officiels avaient cette fois un goût de convenu, de retenu..   Assommés ,alors ?  Peut-être . "Comme quelqu'un qui a perdu sa quinzaine" aurait dit ma grand-mère.

On venait de perdre plus qu'une quinzaine.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Fred 30/05/2005 23:04

Je vous invite à découvrir mon opinion sur cette soirée électorale sur mon blog.
Yvon, content de te revoir ici!
Si j'osais, je dirais que Dimanche on avait du mal à reconnaître nos concitoyens de nos con-citoyens...