4 JOURS ENTRE GUERRE ET PAIX 4

Publié le par lambersart-yvon cousin

chut-les-murs-ont-des-oreilles-copie-2.JPGMardi 11.
Belle cérémonie au monument aux morts avec une émouvante interprétation par l'harmonie de l'Ode à la joie ,l'hymne européen. C'était une première ,je crois, car habituellement nous écoutions une bande sonore. La veille c' était la batterie-fanfare qui nous avait étonnés en utilisant des baguettes de tambour lumineuses. Ce sont des détails qui montrent que nos musiciens sont sensibles à cette commémoration .
La présence d'enfants qui déposent au pied du monument des bleuets aux couleurs nationales est aussi un geste symbolique.
Le banquet se tenait salle Malraux. Signe de mépris, les élus d'opposition avaient été groupés et relégués en bout de table .  Il n'y a pas d'armistice à Lambersart !
Comme chaque année je suis passé à toutes les tables pour saluer les convives. Le maire et B. Astruc (qu'on voit rarement là )se sont sentis obligés de faire de même, jusqu'à ce qu'ils quittent la salle tôt dans l'après midi . Madame va se présenter aux élections prochaines; ils doivent donc faire campagne dans les communes voisines.D'autres élus se sont aussi mis à glisser entre les tables . Presque burlesque le ballet des édiles !
Déception aussi lors de  l'allocution du maire . Habituellement son discours a du fond . Cette année on a eu droit à quelques banalités, à quelques poncifs et aussi à cette recommandation étonnante qu' « il faut respecter nos institutions  »… Savoureux de la part d'un politicien, ex numéro 2 de l'UMP,  qui qualifie le président de la République de « boubourse » !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article