VIVE BOUCHON !

Publié le

Une soirée en entraîne une autre.
 Je n'ai pas eu souvent l'occasion d'assister à un spectacle théâtral proposé par la troupe lambersartoise Dézastrenouvo . Mais, samedi je me suis joint aux spectateurs qui ont apprécié l'interprétation de "Musée Haut, Musée Bas",une pièce caustique de Jean Michel Rives.
Le choix de laisser pendre les micros au dessus de la scène pour un meilleur confort acoustique me semble judicieux. Il permet aux acteurs d'abandonner le ton forcé et artificiel souvent proche du ridicule que certains professionnels conservent encore.
J'ai  surtout été étonné et ravi de pouvoir compter au final une vingtaine de comédiens sur scène ! C'est,je crois, la troupe la plus importante et peut-être la plus ancienne des cinq troupes de Lambersart .
 Le metteur en scène a remercié aimablement la ville qui prête ses salles mais les remerciements pouvaient être adressés en retour aux acteurs qui se produisaient au profit des enfants pris en charge par l'association Georges Delfosse.
Je ne me permettrai pas de jouer ici au critique de théâtre sauf à dire que j'ai passé une bonne soirée. Tout au plus conseillerais-je à quelques actrices d'avoir un débit plus lent.
J'ai passé là une bonne soirée et je retournerai certainement voir le prochain spectacle de cette troupe : "Vive BOUCHON !"
Ne vous méprenez pas : BOUCHON est un village qui veut obtenir son indépendance , devenir un Etat européen et pomper astucieusement un max de subventions à la très sérieuse Union Européenne. Drôleries et absurdités devraient être au rendez-vous. Et je suppose que mes collègues, adjoint aux finances en tête ,iront glaner là les bonnes idées pour remplir les caisses municipales.
Après tout," un chou c'est un chou !".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
<br /> Bonjour Yvon,<br /> <br /> Aucun rapport avec ton article. Je souhaiterais t'envoyer un article sur les mairies. Peux-tu me transmettre ton adresse mail personnelle ?<br /> Bien cordialement.<br /> <br /> Marie-Christine<br /> <br /> <br />
Répondre