LE RETOUR DES TAPETTES..........OU DES INDIENS

Publié le

Qu'avez-vous fait cet été ? Vous avez blogué ? Eh bien, bossez maintenant. Plus facile à dire qu'à faire . Procédons par ordre.
LE BLOG ET LA SEPTIEME CENTURIE :
 Les cultureux,la moue dédaigneuse, en parleront certainement entre eux comme du degré zéro de l'intérêt.      Tant pis pour moi...et pour eux.
D'autres auront la gentillesse de me dire que "c'était plaisant" . Pourquoi bouderais-je mon plaisir ? . Je les remercie.
Enfin il y aura ceux qui diront ou qui penseront :
"C'est pas pour dire mais il en traîne une couche yvon cousin. Et c'est lui qu'on a comme premier adjoint ? On a vraiment pas de bol !      Désolé.
LA RENTREE  :
Avec cette grippe qui se propage,j'ai un problème.
Habituellement,quand je rentre de vacances,je serre des mains, j'embrasse (sans aller jusqu'à la bucco-succion,quand même),j'envoie et je reçois des postillons . Mais à qui se fier maintenant ? Vais-je devoir évaluer à longueur de journée l'état sanitaire de mes interlocuteurs ? Vais-je devoir me demander si je parle à un sujet sain ou non ? Sur quels critères juger ? l'éclat de ses pupilles ? son air fiévreux ? Je ne peux demander un certificat de vaccination à chacun ni mettre des protège-poignées de portes jetables à  l'entrée de mon bureau .
 Un adjoint à la proximité se doit de prendre des risques. La solution adoptée à Marcq en Baroeul de ne plus serrer la main ne me semble pas la meilleure. J'ai deux propositions :
La première est de remettre en usage les tapettes . Ma grand-mère en avait une en plastique pour tuer les mouches aventureuses.Si chacun en avait une, il suffirait de se les frotter l'une contre l'autre en signe de civilité. Pas de contact direct,pas de risque de contagion !
La seconde me semble meilleure encore car plus écologique puisqu'elle évite l'utilisation du plastique : remettons à l'honneur le "hugh !" des Indiens. C'est élégant , c'est sain, et ça ne coûte rien !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article