LA SEPTIEME CENTURIE(16) : S.M.S. DE JULES

Publié le

 

La fin d'après-midi et la soirée furent sinistres .Personne ne reparla de l'incident .
 Le lendemain ne fut guère plus folichon sauf qu'il fallut répondre à une alerte. Les guetteurs signalèrent en effet qu'au Pont du Roi, depuis l'autre rive,des Lislois lançaient de grosses boules puantes et enflammées. Rien d'inquiétant malgré tout . Il était fréquent de "se chercher" entre tribus gauloises qu'aucun chef n'arrivait à rassembler malgré la naissance d'un Mouvement Pour l'Avenir des Tribus Autonomes.
Le centurion fit installer une catapulte face à l'endroit présumé d'où venaient les tirs et après 3 envois bien ciblés,le secteur retrouva son calme.
 En souvenir de ce fait d'armes remarquable,longtemps le quartier de ce village gaulois s'appela le quartier de la "Catapulte d'Or", aujourd'hui "Canon d'Or".
 Il fallut attendre le troisième jour pour que les relations entre Gaulois et Romains redevinssent plus agréables. C'était le jour où Virus revint . Rictus l'avait envoyé auprès de ses supérieurs pour connaître leur décision sur la demande des Berts : Les Berts pouvaient-ils devenir Gallo-Romains et ainsi être protégés des hordes des Barbares ? "
Quand Virus descendit de cheval un silence pesant se fit chez les Gaulois. Les coeurs battaient fort sous les tuniques,une femme arrêta même de donner le sein à son bébé .
 -"Réponse positive,mon Centurion !" annonça Virus mais...aux conditions que viendra exposer bientôt un légat romain. La première des conditions sera de payer un tribut !" Et Virus termina par ces mots en saluant à la romaine, le poing fermé frappant le coeur :
-"
Rictus, j'ai aussi  un Super Message Spécial pour toi ! Caïus Julius Caesar m'a dit de te transmettre ses amitiés personnelles. Il t'encourage dans ta mission secrète et il te verra bientôt !"
 Il n'en fallait pas plus pour attiser la curiosité de tous. Tous étaient avides de savoir pourquoi César s'adressait aussi amicalement et personnellement au centurion Rictus.Celui-ci ne se montra pas surpris mais il se sentit quand même obligé de donner quelques explications...

 

à suivre : Rictus, un pote à Jules ? On aura tout vu !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article