LA SEPTIEME CENTURIE(15) FIN DRAMATIQUE DE DRUIDE-PARTY

Publié le

Ce récit poignant se lit à partir du 5/8. 

L'observation des entrailles, une fois présentées par le sacrificateur, ne semblait pas non plus très concluante.La tunique blanche et la barbe de Taphard étaient tachées de sang . Le druide s'essuyait régulièrement les mains en se les frottant sur les fesses.
 "-Mon centurion,c'est un rigolo ce druide sussura à l'oreille de son chef le légionnaire Terminus.Il faut terminer ce massacre ! Que doivent penser nos bons dieux Jupiter,Mars,Mercure et les autres ? Arrêtez le,mon centurion !
"Dagda ! Dagda ! continuait à psalmodier le druide.
Rictus voulut mettre Tape-Dur à l'épreuve avant de décider d'arrêter le carnage.
"-Taphard, dit-il,en interrompant la cérémonie, toi et tes semblables,vous êtes des horoscopeurs-bidons ! Je vais te mettre à l'épreuve et tant pis pour toi si tu ne réussis pas.
Je n'ai qu'une question à te poser. Dis moi ,druide, si les dieux gaulois sont supérieurs aux dieux romains ?"
C'était la question qui tue. Comment répondre à cela ?
Taphard comprit vite que dans tous les cas sa réponse déplairait ou aux Gaulois ou aux Romains. Intérieurement son "Dagda,Dagda" se transformait en" tagada,tagada" tellement il était pris par l'angoisse . Il tenta une réponse digne d'un homme politique :
"-Les dieux celtes sont grands, répondit-il. Les Romains ont la chance d'avoir un nombre très important de demi-dieux !"
-Mon centurion, tu ne peux pas accepter ça ! souffla à nouveau Terminusà son supérieur.
 -Allez, foutez moi ça dehors ! ordonna immédiatement Rictus en s'adressant à quelques légionnaires.
 Le sacrificateur eut à peine le temps de rassembler ses couteaux. Le barde n'eut pas l'occasion d'entamer le premier vers de la légende du célèbre marin breton  originaire de Master-Bigmac . Le druide en se précipitant hors de l'enclos  sacré marmonna des injures et accusa  les Romains de persécuter les druides .
La druide-party était terminée.

à suivre...on connaîtra peut-être enfin le contenu de la mission secrète !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article